Il n’a suffi que de sept jours aux employés de la Mauritius Post pour compléter la distribution à domicile du paiement de la pension pour le mois de mai.

Fort d’une première expérience en avril, la Mauritius Post, sous la supervision du ministère des TIC, a su mettre en œuvre un plan de travail afin de compléter cet exercice dans les plus brefs délais. Une opération qui a été conduite avec l’aide des éléments de la force policière.

55 294 bénéficiaires, notamment ceux qui bénéficient de la pension de vieillesse, les invalides, les veuves et les orphelins, ont reçu leurs pensions à domicile depuis le 4 mai dernier.

Ce qui représente 98,5% de la totalité des bénéficiaires. Cela concerne uniquement ceux qui touchent normalement leur pension à la poste chaque mois. En revanche, quelque 816 bénéficiaires sont restés injoignables.

Pour le ministre de la Technologie de l’Information, de la communication et de l’innovation, Deepak Balgobin cet exercice a permis d’éviter la propagation du Covid-19. « La décision a été prise par le gouvernement le mois dernier pour des raisons sanitaires. Ainsi, afin de respecter le confinement, durant ce mois de mai également, les bureaux de la Mauritius sont restés fermés. Les employés de la poste, accompagnés de policiers, ont distribué la pension en mains propres aux bénéficiaires. Encore une fois, cet exercice a été un succès », a affirmé Deepak Balgobin.

84 bureaux de poste et plus d’un millier d’employés de la Mauritius Post avaient été mobilisés pour opération de livraison à domicile. Le protocole sanitaire a été strictement respecté afin d’assurer la protection de tous les employés de la poste.