« Les 182 000 retraités auront leur bonus de pension de vieillesse le 2 décembre, avant même les élections. » C’est ce qu’a assuré Sheila Bappoo, ministre sortante de la Sécurité sociale, qui a tenu à démentir certaines allégations. « Kan nou fer port-a-port, banla dir nou ki Lalians Lepep pe dir ki zot pa pou gagn bonis fin dane akoz lalwa pann pase. » Commentant les propos de sir Anerood Jugnauth hier, selon lesquels l’alliance PTr/MMM aurait « acheté » les jeunes lors du rassemblement à Pailles, Françoise Labelle, députée sortante mauve, devait déclarer : « Voilà ce que les jeunes représentent pour SAJ ! ».
Réagissant à une question de la presse concernant les propos émis par SAJ hier, selon lesquels les jeunes présents lors du rassemblement organisé par l’alliance PTr/MMM dimanche dernier auraient « chacun reçu Rs 500 et une canette de bière », Françoise Labelle a été catégorique : « Je suis très révoltée par cela. Je dis aux jeunes : dites non, vous ne pouvez nous acheter avec une canette de bière et Rs 500 ! ». Pour la ministre de la Sécurité sociale sortante, le thème choisi pour ce troisième rassemblement au SVCC ce dimanche, « donne un signal fort de la reconnaissance de l’alliance PTr/MMM aux valeurs de nos aînés ». Elle ajoute : « C’est une reconnaissance de leur contribution au pays. Notre alliance reconnaît la force des aînés, qui contribuent énormément à l’avenir de notre pays. Ils sont partie prenante de la paix sociale et constituent un maillon fort dans cette société. » Annoncant que le manifeste électoral consacrerait une bonne partie aux mesures au bien-être des plus vulnérables, dont les retraités, elle devait rappeler qu’une série de mesures avait déjà été prise en faveur de la protection sociale de ce groupe de personnes et souligné que Maurice s’est classée première en Afrique dans le cadre d’une étude sur le bien-être des personnes âgées. « Il nous faut maintenant renforcer les mesures et les politiques, surtout avec le vieillissement de la population. »
Selon Sheila Bappoo, les statistiques datant d’octobre 2014 montrent que 182 991 personnes sont sur la liste de pension de retraite universelle. En 2050, il est prévu que le chiffre atteigne 350 000 personnes, soit 30% de la population. « Ce n’est pas un fardeau, mais une fierté. » Elle devait avancer qu’à « la veille des élections, il n’est pas dans nos habitudes de faire des promesses à la population, surtout aux aînés, comme le fait l’Alliance Lepep ». Selon elle, l’augmentation de la pension de vieillesse de Rs 3 500 à Rs 5 000 apporterait une dépense supplémentaire de Rs 3,2 milliards sur les Rs 8,6 milliards encourus pour 2014, « sans compter qu’en 2015, il y aura encore plus de retraités, le nombre augmentant de 15 000 par an ». Pour Sheila Bappoo, il n’y aura pas d’autres moyens d’y parvenir que « d’augmenter la taxe sur les médicaments et sur les produits, ou d’enlever le transport gratuit ». Elle devait rappeler qu’en 1995, alors que l’alliance PTr/MMM était dans l’opposition, celle-ci n’avait fait aucune promesse lors de la campagne électorale mais, qu’arrivé au pouvoir, « le PM avait doublé la pension de vieillesse ». Rappelant « qu’en 2004, Pravind Jugnauth a supprimé la pension à quelque 5 000 personnes », elle a invité les seniors à « voter pour leur bien-être ».
De son côté, Françoise Labelle devait faire ressortir qu’avec le vieillissement de la population, des besoins nouveaux font surface et que l’alliance PTr/MMM « répondra à ces besoins, tant au niveau de la santé, du logement, du transport, qu’au niveau des loisirs ». Pour elle, quand on respecte les personnes âgées, « ou pa vinn zet labwet divan zot pou fer zot gagn per dir e zot pa pou gagn bonis ». Elle s’est toutefois dite consciente que certains ne recevaient plus leur pension d’invalidité une fois atteint 60 ans, celle-ci étant remplacée par la pension de vieillesse. « Nous nous pencherons sur ce problème. »