Une écolière de 11 ans fréquentant un établissement primaire de Pailles est traumatisée après un incident survenu, jeudi. Elle se trouvait à l’école le matin quand son père a débarqué et lui a lancé : « Mo pou pik twa, to mama ek to frer. Apre mo pou ale suiside ». Elle a raconté cet épisode à sa mère en retournant chez elle dans l’après-midi.

L’enfant a été emmenée à la police où elle a relaté l’incident à un officier de la CDU. Après enquête, la police a arrêté le père et l’a placé en détention en attendant sa comparution en justice ce vendredi. Selon la police, les parents de la victime ne sont pas en bons termes.