Une seule rencontre était au programme du Championnat dePremier League hier après-midi. Le Pamplemousses SC n’a fait qu’une bouchée de Faucon Flacq sur le score de 4 buts à 1 au stade Sir Gaëtan Duval à Rose-Hill. Gilbert Bayaram, le jeune Stewart et Kersley Appou (auteur d’un doublé) ont été les bourreaux des Flacquois. Ce sont en effet les ‘papys’ du football mauricien qui ont fait parler d’eux. L’expérimenté Gilbert Bayaram et le vieux briscard Kersley Appou ont été à l’honneur pour le plus grand bonheur de l’entraîneur, Henri Spéville, qui se dit satisfait de la performance de ses protégés. « Nous avons bien maîtrisé la rencontre. Ce qui ne nous est pas arrivé depuis longtemps. Nous avons su concrétiser les occasions et cela s’est avéré payant », indique le coach de la formation nordiste. Mais l’entraîneur de Pamplemousses SC a indiqué que son équipe devait encore travailler pour espérer s’améliorer. « Il nous faut beaucoup travailler l’efficacité car c’est dans ce secteur de jeu que nous pêchons depuis le début de la saison. La condition physique est aussi très importante et nous allons tout faire pour y remédier car nous avons des lacunes dans ce domaine », insiste notre interlocuteur. Le Faucon Flacq continue de flirter avec la zone rouge tandis que le champion en titre se donne de l’air, pointant à la 7e place au classement.