Les révélations des Panama Papers avec quelque 11,5 millions de documents confidentiels de la société d’avocats d’affaires Mossack Fonseca basée au Panama, dont au moins 1 200 sociétés, 53 clients et 25 bénéficiaires, sont commentées avec le Chief Executive Officer du groupe hôtelier Naïade, Arnaud Lagesse, démentant tout lien avec cette affaire, qui a été dénoncé en début de semaine dernière par l’International Consortium of Investigative Journalism (ICIJ).
D’autres hommes d’affaires, investisseurs mauriciens et professionnels du secteur financier, dont Veekram Bhunjun du groupe Bhunjun, Sattar Hajee Abdoula de Grant Thornton, Sanjeev Manrakhan et le représentant de PCL Legal Services ont également tenu à souligner qu’ils ne sont nullement en affaire avec Mossack Fonseca et de ce fait, ils ne sont nullement concernés par la teneur des documents dans la série des Panama Papers, qui remonte au cours de ces 40 dernières années.
Intervenant dans les colonnes de l’Express ce matin, Philippe Alain Forget, président du conseil d’administration de La Sentinelle, fait état par rapport à des noms mentionnés d’un « recyclage des informations d’Offshore Leaks publiées à Maurice en février 2015 et qui avaient valu des explications de ma part et de Lux Island Resorts Ltd ». Plus loin, Philippe Forget ajoute que contrairement aux allégations des Panama Papers, les « Offshore Leaks parlaient de compagnies listées dans l’offshore – certaines parfaitement légitimes comme Naïade, d’autres étant des sociétés écrans pour de l’argent sulfureux ».
De son côté, Arnaud Lagesse du groupe Naïade a fait publier un communiqué pour démentir toute connexion avec les Panama Papers comme suit :
« I do not own nor have I served as an officer of any company registered in Panama. Moreover, I have never used the services of the law firm Mossack Fonseca.
The persons and companies mentioned in the press reports appear to be same as those published in 2014 in the context of what became known as the “Swiss Leaks”. One of those companies namely Naiade Resorts Maldives Ltd, now LUX* Island Resort Maldives Ltd, is a subsidiary of Lux Island Resort Ltd. It was registered in 2005 in the British Virgin Islands to acquire a hotel resort in Maldives. LUX* Island Resort Maldives Ltd has a legitimate business purpose. It conducts its operations in accordance with all applicable laws.
In 2008, the directors of LUX* Island Resort Maldives Ltd were late Robert Ahnee, Désiré Elliah, Philippe Forget, Patrice Hardy and myself. All disclosures about LUX* Island Resort Maldives Ltd have at all times been made by Lux Island Resort Ltd in its annual reports and audited accounts as required by law. Moreover, as the Chief Executive Officer of GML Investissement Ltée, I am responsible to ensure that all companies and subsidiaries of the GML Group do business in accordance with law and comply with the highest norms of corporate governance and best practices. It is also my duty to uphold the image and reputation of GML Group companies and subsidiaries at all times ». Arnaud LAGESSE