Le pandit Maheshwarnath Doobay, président de la Maheshwarnath Doobay Spiritual Practice Institute (MDSPI), officiant au Ganga Shiv Mandir de l’Allée-Brillant, Castel, a estimé, dans un entretien accordé au Mauricien, que le pèlerinage et l’observation de la grande nuit de Shiva « permettent au dévot de subir une transformation intérieure, d’acquérir la sagesse et de surmonter les obstacles de la vie ».

Le port du kanwar, dit-il, permet au dévot de se débarrasser de ses péchés. Pourquoi la fête Maha Shivaratree est-elle célébrée par les dévots ? Le Maha Shivaratree est une belle occasion pour les relations sociales et collectives des Mauriciens de différentes confessions religieuses. Cette fête démontre cette belle harmonie entre les différentes ethnies. Le Maha Shivaratree est une fête célébrée en l’honneur du Dieu Shiva. Chaque mois, nous célébrons le Masik Shivaratree et la Maha Shivaratree, qui signifi ent la grande nuit de Shiva, célébrée durant le mois de “phalguna” (février ou mars). Durant le “Chaar Pahar Ke Pooja” (la grande nuit de Shiva), qui se déroule durant les quatre phases de la nuit, le fi dèle reçoit les faveurs et les bénédictions de Shiva.

Dans certains pays, comme en Inde, il y a une grosse affl uence dans les temples et les fidèles vont en pèlerinage aux “jyotirlingams”. C’est une ancienne fête hindoue dont l’origine est inconnue. Le Maha Shivaratree est mentionné dans plusieurs “puranas”, en particulier le “Skanda Purana”, le “Linga Purana” et le “Padma Purana”.

Pourquoi cette commémoration est-elle importante pour les dévots ?

C’est un festival important dans l’hindouisme. Il donne l’occasion aux dévots de surmonter les ténèbres et l’ignorance dans la vie et dans le monde. On l’observe en pratiquant les principes de l’hindouisme et en suivant les enseignements de Shiva. En interprétant des versets védiques, en jeûnant, en faisant du yoga et en méditant sur l’éthique et les vertus, telles la retenue, l’honnêteté, le pardon et la découverte de Shiva, le dévot atteint une élévation spirituelle qui lui permet d’affronter la vie avec sérénité. Différentes mythologies sont associées à ce festival mais toutes mentionnent le jeûne et la révérence pour les icônes de Shiva, telles le “lingam”.

Différentes légendes décrivent la signification de Maha Shivaratree : c’est la nuit où Shiva exécute la danse céleste de la création, de la préservation et de la destruction. Les hymnes, la lecture des écritures saintes et les prières des dévots accompagnent Shiva lors de cette danse cosmique. Selon une autre légende, c’est la nuit où Shiva et Parvati se sont mariés. Une légende différente affirme que l’offrande aux icônes de Shiva, comme le “linga”, est l’occasion de surmonter les péchés passés et de reprendre un chemin vertueux et, ainsi, atteindre la libération suprême (le “moksha”).

Les hommes s’entre-déchirent mais nous avons remarqué une belle harmonie dans la famille de Shiva. Parlez-nous de l’essence de cette harmonie…

Dans la famille de Shiva, il y a la présence de diverses entités vivantes vivant en harmonie et en étroite amitié et partageant un amour mutuel. Un taureau, appelé Nandishwar, est le véhicule de Shiva et le lion, le véhicule de son épouse, Parvati. Les serpents sont les ornements de Shiva et le paon, le véhicule de Kartikeya, le fi ls de Shiva. Les souris vivent en harmonie. Malgré le fait que les gens peuvent avoir des caractéristiques, des tempéraments et des manières de vivre différentes, menant à des incompatibilités entre eux, par la grâce de Shiva, les gens peuvent vivre dans la paix, le bonheur et l’harmonie. Un monde d’amour pur et de compassion. Shiva est le seigneur de la compassion. Il peut donner de l’amour, de la compassion et, même, de la dévotion, qui sont requis pour la croissance matérielle et spirituelle.

Pourquoi le dévot porte-t-il le kanwar ?

Le jeûne de dix jours, précédant la fête, permet la purifi cation et le dévot se libère des souillures de la vie. Le kanwar sur les épaules, en signe de dévotion et de sacrifi ce envers le Dieu Shiva, permet au dévot de se débarrasser de ses péchés.

Qu’en est-il du sacrifice de Shiva pour sauver l’humanité ?

Le Dieu Shiva détruit pour les besoins de régénération. Notre corps et notre esprit devraient être débarrassés des pensées négatives. Les enseignements de Shiva sont multiples. Il avait avalé du poison pour sauver l’humanité et les demidieux et les démons étaient à la recherche du nectar de l’immortalité durant le barattage de l’océan, le “sagar manthan”. Après bien des efforts, c’est le dangereux poison, le “halahal”, qui émergea des océans et menaça toute l’humanité. Personne ne voulait avaler le poison et Shiva se porta volontaire pour l’absorber. Sa gorge devint bleue (“neelkanth”) et les saints ont versé de l’eau pour le rafraîchir.