Photo eeas.europa.eu

Selon l’agence de presse Reuters, la Commission européenne pourrait inclure Maurice, le Panama, les Bahamas et neuf autres pays dans sa liste d’États qui présentent un risque financier en raison de lacunes dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, selon un document provisoire.

Le document, vu par Reuters et qui devrait être publié jeudi, inclut également à la liste de l’UE, la Barbade, le Botswana, le Cambodge, le Ghana, la Jamaïque, la Mongolie, le Myanmar, le Nicaragua et le Zimbabwe.

Les pays figurant sur la liste « représentent des menaces importantes pour le système financier de l’Union », selon le document provisoire, qui est toujours susceptible d’être modifié.

En vertu de la législation européenne, les banques et autres établissements financiers et fiscaux sont tenus de surveiller de plus près leurs clients qui traitent avec les pays figurant sur la liste.

-REUTERS