Devant elle, dites sur tous les tons que  la vraie beauté est intérieure, Géraldine Mamet, coach en image professionnelle aura vite fait de nous rappeler à l’ordre: l’apparence est aussi très importante. Elle ajoutera que l’allure est une forme de communication non-verbale. Ainsi, l’image que l’on projette de soi est fondamentale dans la relation avec les autres. Elle passe par la tenue vestimentaire et le comportement. Soigner son apparence pour projeter une image positive, elle en a aussi fait son métier. Et le coaching en image semble bien lui correspondre. À 45 ans, elle a conservé sa silhouette de mannequin, mincissime. Haut rouge fluide, petite jupe zébrée et chaussures hauts talons noires, celle qui représentait Maurice à Miss World en 1988 nous a rencontré à l’hôtel Hennessy à Ébène. Pour elle, se faire belle est une esthétique à vivre au quotidien. Jamais un look négligé, ni le visage nu. Rouge à lèvres écarlate pour assortir à son haut, léger trait de crayon pour souligner l’oeil et un peu de fard à joue pour apporter une touche de soleil sur les pommettes. Dans l’interview qu’elle nous a accordée, elle nous explique en quoi consiste son métier de conseillère en image professionnelle et en profite pour nous donner quelques astuces.
Parlez-nous d’abord de votre parcours
J’ai toujours baigné dans l’univers de la mode. À 18 ans, j’étais mannequin freelance, je posais pour divers photographes mauriciens et étrangers. Quelques années plus tard, mon rêve se réalise: j’ouvre ma propre agence de mannequins, Focus Model Agency, à Beau-Bassin. J’ai aussi été l’actrice principale dans le sitcom « C’est la vie ». Je suis aussi artiste-peintre et organisatrice événementielle.
Qu’est-ce que le coaching d’image?
Je propose mes conseils en image professionnelle aux entreprises qui souhaitent apporter une valeur ajoutée à l’image et à la communication externe de leur compagnie. Le but de mon intervention est de remettre à l’ordre du jour les valeurs fondamentales du savoir-vivre en entreprise en passant par toutes les étapes qui aident les collaborateurs à donner une image d’eux qui soit valorisante et gratifiante en phase avec l’identité et les valeurs de l’entreprise. Cela passe par la communication visuelle (l’apparence, l’hygiène personnelle, étude de la colorimétrie, maîtriser un maquillage de jour, adopter une coiffure représentative de son activité professionnelle), la communication par le style vestimentaire et la communication comportementale (le savoir-vivre en entreprise).
Qui sont vos clients ?
Les hôtels, les corporate companies, les particuliers. C’est un travail qui peut s’étaler sur 3 à 4 jours. Un coaching se déroule aussi en une seule journée. Mes interventions sont adaptables et modulables en fonction des entreprises et de l’objectif recherché.
Pourquoi les particuliers viennent-ils vous voir?
Parfois, les gens font appel à moi parce qu’ils doutent de leurs capacités à bien s’habiller ou ne savent pas choisir leur style vestimentaire en fonction de leur personnalité et de leur poste. Un événement ou une évolution professionnelle peut donner envie de faire attention à son apparence. 93% de la communication passent par le visuel. Vous savez, en entreprise aussi bien que dans la vie de tous les jours, la première impression doit être bonne. Cela passe par la tenue vestimentaire, l’hygiène, le maquillage, la coiffure, la posture, la manière de se comporter.
Comment se déroule un coaching en privé?
Cela commence par une fiche technique pour obtenir les infos nécessaires afin de proposer le coaching correspondant au client. Une analyse de la colorimétrie permet de déterminer les couleurs qui mettent en valeur. L’analyse se fait aussi sur la morphologie du visage et de la silhouette. Je fais aussi un examen de la garde-robe. On fait un tri, on met de côté les vêtements qui ne correspondent pas à sa silhouette ou sa personnalité avant de passer au relooking et la séance shopping. J’aide la personne à connaître ses points forts et à les mettre en avant, à connaître et comprendre sa silhouette afin d’adopter un style vestimentaire harmonieux et cohérent. Puis, nous allons ensemble chez le coiffeur. Les conseils en maquillage, coiffure, style vestimentaire sont des outils pour que le client arrive tout seul à atteindre son but. L’idée est qu’à terme cette personne sache gérer son image de manière autonome.
Un coach en image doit-il absolument suivre les tendances?
Oui, bien sûr. À condition de prendre en compte divers facteurs comme la morphologie. Par exemple, l’une des grandes tendances du moment est le peplum avec le volant cousu à la taille d’une jupe, robe ou haut. Le peplum sied plus à une silhouette longiligne qu’à une femme ayant des hanches proéminentes, car il accentue les courbes. De même, je déconseille le pantalon slim à quelqu’un qui a des hanches généreuses. Le slim est plus adapté à une silhouette mince et proportionnée. En effet, même si c’est la pièce phare de notre garde-robe en ce moment, il n’est pas adapté à toutes les morphologies. Idem pour les escarpins vertigineux aux couleurs flashy qui peuvent être un atout de séduction indéniable pour la femme, mais ne sont pas adaptés pour le travail. Ils pourraient même être ridicules. Comme les bijoux, ils sont destinés à mettre en valeur notre féminité, pas pour ridiculiser. Au travail, la coiffure doit être représentative de son activité professionnelle. Mon travail est de trouver le juste mélange entre la personnalité et les tendances.
Pourquoi avoir choisi ce métier ?
Disons que je suis naturellement douée pour repérer ce qui va et ne va pas dans une allure. J’ai un oeil pour l’esthétique. Du coup, c’est facile de conseiller par rapport à un look. Et puis, j’aime la relation avec les autres. Je suis une personne qui communique beaucoup.
Avez-vous des projets?
Le Wellness Festival arrive en mai prochain. Cela se déroulera à la salle de conférence du Hennessy à Ébène. Parmi les exposants, nous accueillerons cette année encore Bastien Gonzalez, mondialement connu pour ses techniques de soins de pédicure et manucure qui allient le sérieux de l’approche médicale au bien-être. Les visiteurs pourront aussi découvrir des nouveautés telle que la marque d’électro-ménager Russel Hobbs et le fer à lisser à base de perles organiques de la marque Remington.