Quatorze concurrents sont déjà inscrits aux Red Bull Car Park Drift (Mauritius) Series qui se disputent ce samedi. Comme l’an dernier, le vainqueur participera à la finale internationale, qui se tiendra en décembre prochain au Koweït. Emmanuel d’Hotman revient en piste pour sa propre succession.
Entre hurlements de pneus torturés par des dérapages, rugissements de moteurs et lumières de skytracers, qui sera le champion mauricien 2015 du Red Bull Car Park Drift Series ? Réponse ce samedi dans le parking du stade Anjalay Coopen, au bout de l’épreuve qualificative nationale qui aura lieu de 19h à 21h.
Au 4 septembre, 14 concurrents s’étaient inscrits à cette compétition. Après le succès retentissant de la première édition locale, qui avait attiré 13 000 spectateurs à Anjalay l’année dernière, Red Bull, avec le soutien de la Motorsports Federation of Mauritius, donne donc à nouveau la chance aux Mauriciens de se former au drift et de représenter le pays face aux meilleurs pilotes.
Le Red Bull Car Park Drift (Mauritius), très spectaculaire, est ouvert gratuitement au public, qui devra toutefois respecter les directives de sécurité et d’accès autour du circuit. Les portes d’accès seront ouvertes au public vers 18h. Cette compétition est organisée selon les normes techniques et de sécurité du concours international.
L’édition 2015 a été présentée aux médias la semaine dernière au Hennessy Park Hotel par Robert Chung, consultant de sport automobile, Rudolphe Césarine de la Motorsports Federation of Mauritius, Fabrice Pierre, Marketing Field Manager de Red Bull Mauritius, et Emmanuel d’Hotman.
Ce dernier, 32 ans et pilote de ligne de profession, avait été le champion incontestable de la première édition, au volant de sa Toyota GT 86. Il avait honorablement représenté Maurice à la finale internationale à Dubaï, avec une voiture de location handicapée par des problèmes techniques.
Face aux voitures monstrueusement puissantes et à l’expérience de ses concurrents, il avait terminé au fond du classement. Mais cette participation était surtout une occasion pour le pilote mauricien de découvrir le drift international et d’acquérir de l’expérience.
Les inscriptions pour l’édition 2015 prennent fin aujourd’hui. Tous ceux et celles qui veulent s’inscrire peuvent prendre contact avec Fabrice Pierre et Robert Chung. Les conditions de base pour participer sont d’être majeur, de posséder un permis de conduire et d’utiliser une voiture à propulsion (roues arrière motrices) ou à quatre roues motrices, excluant les tout-terrain. Les voitures à traction (motorisation sur les roues avant) ne sont pas autorisées dans cette compétition.