Le service Park & Ride du Caudan fonctionne déjà à 80% de sa capacité (700 places) et attire de plus en plus d’usagers de la route. Cette aire de stationnement veut toutefois aller plus loin en matière de service offert. Park & Ride vient en effet d’améliorer son service de navettes entre le Caudan et le centre-ville.

Depuis quelques jours, pas moins de 15 arrêts sont désormais prévus par la navette (contre seulement deux auparavant), et ce à des endroits stratégiques de Port-Louis. Cette augmentation de “pick- up points” vise à offrir plus de confort aux utilisateurs du service, font ressortir les promoteurs.

Park & Ride a deux principaux atouts : d’abord le coût de son abonnement mensuel à Rs 1800 par mois–un des meilleurs du marché – puis ses navettes gratuites qui déposent les passagers dans Port-Louis. Depuis quelques jours, on peut apercevoir ces quatre navettes dans les rues de la capitale, peintes aux cou-
leurs de Park & Ride, qui font le trajet depuis le parking du Caudan (à côté de l’hôtel Suffren) jusqu’au centre de Port- Louis.

Ce service de navette est disponible de 7h à 19h. Et les utilisateurs peuvent choisir leur point d’arrêt/ramas- sage selon leurs besoins. À noter également qu’à chaque point de passage, une navette passe à intervalles de 10 à 15 minutes. Cela est possible car les quatre navettes font le tour de Port-Louis pendant toute la journée. Les nouveaux points de passage sont : la station- service Shell (rue Brabant), la Blue Line bus stop (en face d’Air Mauritius), la Place d’Armes, le Head Office de la MCB, Mauritius Union, New- ton Tower, le bâtiment Emmanuel Anquetil, la cathédrale Saint Louis, rue Poudrière, Shoprite, Medine Mews, Cor- ner Edith Cavell, Victoria House, rue Jemmapes, l’arrêt d’autobus de Mahébourg et enfin Caudan Waterfront.

À noter que ce service de navette est disponible uniquement les jours de semaine. Outre ces changements destinés à faciliter la vie des utilisateurs, Park & Ride continue ses opérations selon le même plan mis en place depuis le début, c’est-à-dire : première heure de stationnement gratuit, prochaines trois heures à Rs 100, journée de stationnement entière à Rs 150 et abonnement mensuel à Rs 1 800. Les promoteurs de Park & Ride se disent satisfaits de l’évolution du projet et du taux de remplissage du parking. « Cela représente un gain de temps et de productivité inestimable pour les utilisateurs, et surtout moins d’émission de carbone dans l’atmosphère de Port-Louis, puisque les véhicules s’arrêtent à l’entrée de la capitale », expliquent-ils.

Park & Ride est accessible à tout individu se rendant à Port-Louis en voiture et est ouvert 24 h/24. Il dispose d’un système de gardiennage. Par ailleurs, Park and Ride sera bientôt doté d’équipements entièrement informatisés de gestion et de contrôle modernes de son parking avec capteurs, caméras de surveillance et scanners de plaques minéralogiques, entre autres, afin de faciliter le mouvement de véhicules. Ces équipements aux normes européennes seront opérationnels avant la fin de l’année, indique-t-on. Par ailleurs, les promoteurs font ressortir que les travaux de Metro Express ne gênent nullement leurs opérations, d’autant que « partout dans le monde il y a des sites de Park & Ride à proximité des arrêts de métro. »

D’autres services annexes sont aussi disponibles dans l’enceinte du parking, dont le lavage de voitures. Par ailleurs, les utilisateurs bénéficient désormais d’un abonnement gratuit à la carte Docks World. Cette nouvelle carte privilège donne droit à des remises de 10 à 15% dans plusieurs magasins et restaurants de Port-Louis. Dans un premier temps, 500 cartes ont été émises et délivrées aux abonnés du Park & Ride, mais cette carte ciblera à terme quelque 10 000 détenteurs.