En parallèle à la guerre déclarée au sommet de l’État entre le président de la République sir Anerood Jugnauth et le gouvernement de Navin Ramgoolam, l’opposition parlementaire MMM/MSM poursuit ses consultations pour affûter la stratégie en prévision de l’ouverture des travaux parlementaires du lundi 16 avril. La question a été abordée à la réunion d’hier entre les dirigeants des deux partis réunis en la résidence du leader des mauves Paul Bérenger. L’une des décisions entérinées est le boycott par l’opposition de l’ouverture de la nouvelle session parlementaire et la lecture du discours-programme.
« Nous préférons le Parlement de la rue avec les deux congrès déjà prévus le 16 avril à Mahébourg et à Rivière-des-Anguilles au lieu d’assister au discours-programme », indiquent des sources autorisées après la réunion d’hier après-midi. Avec ce scénario de l’opposition, il devient de plus en plus évident que sir Anerood Jugnauth ne procédera pas à la parade traditionnelle devant l’Hôtel du gouvernement pour la réouverture de l’Assemblée nationale et la cérémonie de lecture du discours-programme. La seule incertitude demeure la date de la démission du président de la République.
L’opposition parlementaire MMM/MSM a toutefois pris la décision d’être présente en force demain après-midi à l’Hôtel du gouvernement pour la cérémonie du dévoilement du buste du premier Speaker mauricien sir Harilal Vaghjee par le Premier ministre Navin Ramgoolam en présence du Speaker Kailash Purryag et du leader de l’opposition Paul Bérenger. Cet événement se déroulera dans le Receptorium, anciennement Salle du trône, de l’Assemblée nationale rénovée qui a été livrée récemment après des travaux d’une durée de deux ans au moins.
Le dévoilement du buste marquera le 52e anniversaire de l’accession de sir Harilal Vaghjee au poste de Speaker de l’Assemblée nationale. Le Premier ministre, le leader de l’opposition et le Speaker rendront un vibrant hommage à la mémoire de ce premier Speaker alors qu’un de ses proches parents, l’ancien directeur de la Météo M. Vaghjee, présentera un vote de remerciements au nom de la famille.
Cette question de reconnaissance de l’Assemblée nationale à sir Harilal Vaghjee a été une des préoccupations du Whip de l’opposition Rajesh Bhagwan. Déjà lors de la séance parlementaire du 27 juin 2009, il avait interpellé le ministre de l’Éducation et de la Culture d’alors, Vasant Bunwaree, sur ce devoir de mémoire envers un des grands patriotes.
De son côté, Paul Bérenger avait demandé au ministre Bunwaree de prendre l’exemple du Lok Sabha. « Is the Honourable minister aware that, for example, in the lobby of the Lok Sabha in India are present paintings or busts of parliamentarians and, therefore, in the case of sir Harilal Vaghjee this should be considered because he was the first Speaker ? » avait déclaré le leader de l’opposition.
Le député Bhagwan était revenu à la charge lors du Question Time du 15 novembre de l’année dernière en demandant au Premier ministre si « being given that next year will be the centenaire of late sir Harilal Vaghjee, what about the provision where government agreed to put a stèle of late Sir Harilal Vaghjee, the first Mauritian Speaker, somewhere in the building ? »
Les dirigeants du MMM et du MSM sont également arrivés à un accord selon lequel aucun changement ne devra intervenir dans les “seating arrangements” dans les rangs de l’opposition à l’Assemblée nationale pour la prochaine session. Les échanges étaient aussi axés sur les préparatifs pour le rassemblement de la Fête du Travail. La prochaine réunion a été fixée à mardi.