photo archive

Puis ce sera au tour du Special Education Needs Authority Bill

La part belle aux textes. C’est ce qui est prévu à la séance fixée pour mercredi, qui démarrera probablement avec une Private Notice Question, la seule permise lorsque le jour des délibérations n’est pas fixé un mardi avant que les élus n’entament l’examen du National Payment Systems Bill, puis le Special Education Needs Authority Bill.

Comme expliqué durant la semaine par Pravind Jugnauth, qui est l’auteur du texte, celui-ci vise à mieux encadrer tout le système de paiement par cartes, très utilisées aujourd’hui pour le paiement dans le commerce et pour les achats en ligne, et à faire baisser le coût de ces transactions pour les utilisateurs et à protéger davantage le système. Une fois ce texte voté, ce sera au tour de la ministre de l’Éducation Lela Devi Dookun-Luchoomun de présenter le Special Education Needs Authority Bill, texte qui crée un nouvel organisme paraétatique pour s’occuper des enfants à besoins particuliers, ce qui, jusqu’ici, n’a été que l’affaire exclusive des organisations non-gouvernementales et privées, mais qui bénéfi cient quand même des subventions de l’État.

Pour les prochaines questions parlementaires, exercice déjà écourté cette semaine, il n’est pas dit qu’elles reviendront de si tôt, le budget supplémentaire de Rs 274 millions pour 2016-17 circulé depuis le 23 octobre, soit près d’un mois, devant être programmé pour le mardi 27 novembre. Comme l’étude d’un budget, fut-il supplémentaire, entraîne une suppression du Question Time, ce n’est probablement qu’en décembre que la tranche la plus suivie de la vie parlementaire serait de nouveau à l’agenda. Comme un cadeau de Noël. Avant la rentrée de mars 2019.