L’Assemblée nationale est entrée vacances hier à l’issue de la troisième séance réservée aux motions privées des parlementaires, marquée par l’absence de l’opposition. Les travaux reprendront après les fêtes nationales, soit le 25 mars de l’année prochaine.
La séance d’hier a été marquée par les débats sur la motion de Nita Deerpalsing demandant que le terme « séculier » soit inclus dans la Constitution. Le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, a invité à la prudence quant à l’utilisation du terme « laïcité » et ne voit pas la nécessité d’inclure ce terme dans la Constitution, qui concerne la nation toute entière. Il a observé que l’état séculier ne veut pas dire « antireligieux ». L’État « gouverne mais ne peut ignorer l’avis de tout un chacun, d’où la nécessité d’un consensus », a-t-il dit.
Dans son message annuel adressé aux parlementaires hier, le Premier ministre et “leader of the house”, Navin Ramgoolam, a rappelé que, depuis la reprise des travaux parlementaires, le 26 mars dernier, 40 séances – dont trois réservées aux motions privées des parlementaires – ont été organisées cette année. Il a rappelé qu’une session spéciale a été organisée le 13 décembre afin de rendre hommage à l’ancien président de la République d’Afrique du Sud, Nelson Mandela. Pas moins de 30 projets de loi ont été introduits au Parlement en 2013, dont 26 ont été adoptés. Trois projets de loi introduits en 2012 ont par ailleurs été adoptés cette année, portant à 29 le nombre de projets de loi adoptés.
Durant cette même année, les membres du gouvernement ont répondu à 821 interpellations parlementaires, nécessitant une réponse aussi bien orale qu’écrite. Vingt-sept Private Notice Questions ont été posées successivement par le leader de l’opposition suppléant, Alan Ganoo, et le leader de l’opposition en titre, Paul Bérenger. Le Premier ministre a souligné que les ministres ont répondu pendant des longues heures aux questions détaillées des parlementaires durant l’examen du budget 2014 en comité avant son adoption.
Le Premier ministre a rendu hommage au Speaker, Razack Peeroo, pour son « sens de l’équité » et son « impartialité » dans la manière dont il a présidé les travaux parlementaires et pour les conseils spontanés qu’il a donnés lorsque cela s’est avéré nécessaire.
Le Premier ministre a exprimé son appréciation à tous les membres de l’Assemblée nationale pour leur participation aux débats. Il a ensuite remercié le secrétaire de l’Assemblée nationale, ainsi que son adjoint et tous les membres de son personnel, ainsi qu’au libraire et tous les fonctionnaires, dont les officiers de police qui ont aidé au bon fonctionnement des travaux parlementaires.
Il a finalement demandé au secrétaire de l’Assemblée nationale de transmettre ses voeux de fin d’année au Président de la République Kailash Purryag et à la vice-présidente Monique Ohsan Bellepeau, avant de présenter ses voeux au Speaker et à son adjoint, au leader de l’opposition et à tous les membres du Parlement.