« Whether he will state if Government will consider amending the Constitution to insert the word « secular » where appropriate so that the secular nature of the Republic of Mauritius be henceforth acknowledged therein ? » C’est le libellé de la question que la député Nita Deerpalsing adresse ce mardi au Premier ministre. Elle rejoint les préoccupations de Steve Obeegadoo sur la prise de parole de politiciens aux fonctions dites religieuses ou socioculturelles.
Les autres questions pour le Premier ministre sont les employés de plus de 60 ans travaillant pour la MBC (Mahen Jhugroo), le contenu « gender neutral » des formulaires émis par les services publics (Nita Deerpalsing), la drogue à Beau-Bassin (Franco Quirin), les doléances faites contre la police (Steve Obeegadoo), la commission démocratisation (Showkutally Soodhun), le vol de métaux (Satish Boolell), la prison de Melrose (Reza Uteem), le National Aids Committee (Mahen Seeruttun), la zone économique exclusive (Nando Bodha), la déposition de Stacey Henrisson en janvier dernier (Mahen Jhugroo), les vols au N°6 (Ashit Gungah), les élections municipales et les nouvelles drogues « Magic » et « Ben Laden » (Cehl Meeah).
Les questions destinées aux autres ministres sont tout aussi pointues. Maya Hanoomanjee veut obtenir la liste de tous les bénéficiaires de Pas Géométriques depuis 2010, tandis que Nita Deerpalsing, décidément très inspirée, veut voir le régime de congés de maternité être aligné sur ce qui se pratique sur le plan international et l’inclusion de provisions spécifiques dans la loi sur l’embauche de travailleurs étrangers par les PME.
Pravind Jugnauth revient à la charge sur l’affaire bois de rose et il demande à Xavier Duval de donner le détail des attributions de l’enquête confiée à la Banque mondiale, le délai accordé pour réaliser cette enquête ainsi que les objectifs d’une telle démarche. Le même député aura pour le même ministre une question sur la privatisation des casinos.
Les factures du MES
Le dénicheur des coups fourrés, Raffick Sorefan, s’attaque cette semaine au dossier du Mauritius Examinations Syndicate et il réclame du ministre de l’Éducation des explications sur le remboursement à son directeur de deux factures de téléphone de Rs 18 362 et de Rs 13 218 pour les mois de mars et avril 2011.
Deux questions sur Business Parks of Mauritius pour Rajesh Bhagwan, l’une demandant le détail des conditions de service des employés recrutés depuis 2007 et, l’autre, sur la vente de ses biens à des intérêts privés. Deux questions aussi pour Showkutally Soodhun sur les services de gardiennage à la CWA et à la Wastewater Management Authority.
Le chômage des jeunes sera par ailleurs évoqué par Steve Obeegadoo, le cas d’une doyenne de l’université de Maurice par Leela Devi Dookun-Luchoomun et le cas récent du décès d’un élève de l’école Sir Veerasamy Ringadoo par Kavi Ramano.
Deven Nagalingum cible pour sa part le secrétaire aux affaires étrangères et ses déplacements à l’étranger, tandis que son collègue Reza Uteem ne lâche pas son dossier des produits pétroliers puisqu’il demandera à Cader Sayen-Hossen de révéler le volume de pertes enregistré entre l’embarquement et la livraison depuis 2005.
Joe Lesjongard n’en est pas moins assidu dans son intérêt pour le CEB et, cette semaine, ses deux questions visent deux cadres de cet organisme, le Chief Finance Officer suppléant et l’enquête initiée à son sujet et celui qui après avoir adressé un courriel à un fournisseur a été celui-là même qui a préparé les documents d’appel d’offres pour les contrats qui ont été alloués à BWSC.
L’économie reste le domaine de prédilection de Kee Chong Li Kwong Wing, qui a choisi ce mardi d’interroger le ministre des Finances sur la deuxième phase des mesures d’accompagnement du Protocole Sucre pour 2011-13 et sur le Operation Reserves Reconstitution à la Banque de Maurice.
Deux questions sur la pêche pour le responsable du dossier au MMM, Jean Claude Barbier, la première sur la mort des poissons à l’estuaire de Terre Rouge et le Fish Auction Market. Quelques autres interpellations sur des sujets qui font l’actualité comme celles de Kavi Ramano sur l’état de délabrement avancé de la SSS Régis Chaperon et d’Ashit Gungah sur le projet de construction d’un centre commercial vis-à-vis du cimetière de Cap Malheureux.
À l’item projets de loi, deux textes, The Legal Aid (Amendment) Bill et The Land Acquisition (Amendment) Bill.