La Sécurité sociale finalise une customer charter qui contiendra toutes les informations nécessaires sur les services offerts par le ministère. C’est ce qu’a déclaré la ministre de tutelle Fazila Daureeawoo, qui intervenait dans le cadre des débats pour le discours-programme de l’Alliance Lepep. Cette charte contiendra les informations clés telles que comment faire une demande de pension et les coordonnées des bureaux de la Sécurité sociale à travers l’île, entre autres.
L’intervenante affirme que le but du gouvernement est de réduire l’écart entre les riches et les pauvres et assurer la répartition équitable des biens « afin que personne ne soit laissé sur la touche ». Son ministère s’attellera à « offrir un service public qui fera honneur à la dignité » des personnes âgées, handicapées, veuves, orphelins, délinquants juvéniles, a ajouté la ministre. Fazila Daureeawoo a également parlé de la volonté du ministère d’accélérer les procédures en adoptant de nouvelles technologies, et ce « afin d’offrir un service rapide ». La ministre a concédé en effet que le traitement des cas rencontre « certaines faiblesses qui doivent être résolues afin de garantir la bonne gouvernance ». Un projet d’envergure sera enclenché afin de revoir toutes les procédures, l’infrastructure et les plans actuels.
La ministre a également consacré un volet de son discours aux personnes du troisième âge. En 2030, 30% de la population sera composée de personnes âgées, d’où l’intention du ministère de leur offrir plus de services et d’activités. Le gouvernement, a affirmé Fazila Jeewa-Daureeawoo, s’assurera de la concrétisation d’un quatrième centre récréationnel à Riambel.
Elle a exhorté les institutions bancaires et autres bureaux de poste à consacrer des comptoirs spéciaux pour les personnes âgées et les handicapés. Afin d’offrir un service de proximité aux personnes âgées vivant avec des handicaps ou seules, le gouvernement introduira le concept de visites à domicile. Fazila Daureeawoo a par ailleurs annoncé que la Protection of Elderly Person’s Act 2005 sera renforcée par rapport aux institutions charitables, où des caméras de surveillance devront être installées, et afin d’assurer la présence d’un médecin à plein-temps et le recrutement des carers qualifiés et d’un psychologue.
S’agissant des personnes handicapées, la ministre Daureeawoo propose que les sections 3 et 16 de la Constitution soient amendées afin d’éliminer la discrimination à leur égard. La ministre a annoncé qu’un Disability bill serait présenté afin de protéger contre toutes formes de discrimination les gens vivant avec un handicap. Fazila Daureeawoo a aussi souligné la nécessité d’améliorer la sécurité dans les Rehabilitation Youth Centres (RYC).
Dans le cadre des récentes averses ayant causé des inondations, la ministre affirme avoir noté l’absence de procédure standard pour le traitement des demandes pour une assistance sociale, un manque d’emergency centres dans la région de Port-Louis en cas de sinistre, un manque de coordination entre les stakeholders et un manque d’information au public. La ministre a lourdement insisté sur la nécessité d’établir des procédures pour des évacuations en cas d’inondation.