Le MMM à l’attaque sur plusieurs fronts, Joe Lesjongard cible le PMSD et l’auteur de la formule « femel lisien » vise le financement allégué des mauves par la BAI
Ça promet. Il y a déjà le petit jeu de chaises musicales mais il y a surtout la tranche du Question Time. L’Assemblée nationale reprend ce mardi avec une grosse absence, celle de Ravi Yerrigadoo, l’Attorney General nommé qui a été emporté par l’affaire Bet365, a succédé Maneesh Gobin qui, lui, devrait être remplacé au poste de Chief Whip par Bobby Hureeram, tandis que l’ancienne députée du MSM Danielle Selvon vient grossir les rangs du MMM.
C’est le MMM qui ouvrira le bal des questions au Premier ministre avec Aadil Ameer Meea qui s’intéresse au Civil Service Family Protection Scheme, suivi de Rajesh Bhagwan qui enchaîne avec trois questions sur les suites données au comité d’enquête sur les conditions dans lesquelles VIjaya Sumputh, alors directrice du centre cardiaque, avait vu ses salaires augmentés à Rs 323000 par mois, sur la composition du conseil d’administration de la MBC et sur les coûts des voyages ministériels entrepris depuis décembre 2016.
Kavi Ramano a, lui aussi, trois questions pour Pravind Jugnauth, l’une sur la publicité faite sur le jeu, sur l’introduction d’un Freedom of Information Bill et d’une loi sur le financement des partis politiques. Dans cette tranche, il y a également une question d’un backbencher de la majorité, celle de l’auteur de la désormais tristement célèbre « femel lisien », Ravi Rutnah, qui demandera au Premier ministre s’il y a eu une enquête sur le financement du MMM par la BAI à hauteur de Rs 10 millions.
Reza Uteem vise un proche parent de la famille Jugnauth, Nayen Kumar Ballah, du Prime Minister’s Office. Il veut savoir sur combien de conseils d’administration d’organismes publics il siège, les allocations qu’il perçoit pour ses participations, les voyages qu’il a effectués, de même que ce que cela a représenté comme coût.
De l’énergie à en revendre
Raffick Sorefan va, lui interpeller le chef du gouvernement sur la rénovation de l’ancienne aérogare de Plaisance, tandis que la députée du PMSD Malini Sewocksingh veut savoir où en est le projet de parrainage annoncé sous le plan de lutte contre la pauvreté.
La nouvelle députée du MMM Danielle Selvon remet sur le tapis un des divers problèmes provoqués par le démantèlement de l’empire BAI. Elle veut obtenir le nombre des membres des coopératives qui ont été remboursés, le montant déboursé et les noms des entités concernées.
Pour les autres ministres, les thèmes ne sont pas moins intéressants. Ivan Collendavelloo aura d’emblée à indiquer à Reza Uteem la liste de contrats délivrés par les compagnies subsidiaires du CEB, la valeur qu’ils représentent, de même que les noms des bénéficiaires. Il sollicite ensuite des détails de la ministre de l’Éducation sur le coût des repas servis dans les écoles de la zone d’éducation prioritaire et les critères utilisés pour la sélection du menu. Le même député aura aussi une question pour le ministre Sudhir Sesungkur sur l’état du fonds de pension de la BAI.
Le député travailliste Ritesh Ramful s’attarde sur le secteur agricole pour réclamer des détails au ministre de l’Agro-Industrie Mahen Seeruttun sur la situation du fournisseur Alteo. Sur le volet énergétique, il demandera au ministre Collendavelloo de révéler les conditions du contrat avec Alteo pour la fourniture d’électricité et les négociations avec le CEB pour un renouvellement de contrat. Sur un plan plus local, le député du N°12 s’intéresse au projet de ferme d’ostréiculture dans la région de Mahébourg-Bambous Virieux.
Son collègue Osman Mohamed a, lui, quatre questions, dont l’une pour le ministre Mentor, sir Anerood Jugnauth, sur les cas de possession et de vente de drogue synthétique recensés depuis juillet 2017 dans les régions de Vallée Pitot, Tranquebar, Ward IV et Plaine verte. Il enchaîne avec deux questions pour Étienne Sinatambou sur les déchets municipaux et sur la disposition des produits dangereux, et termine avec une interpellation pour le ministre des Services Publics sur le Pailles Water Treatment.
Joe Lesjongard, député du N°14 qui est passé du MMM au Mouvement Patriotique pour finir au MSM, tout cela en moins de trois ans, a, lui, décidé de ne pas lâcher le PMSD. Il demandera au ministre du Tourisme de donner des détails sur l’organisation des festivals créoles de 2014, 2015 et 2016, les appels d’offres lancés pour les divers services, les noms des fournisseurs, le coût de ces célébrations, celui de la main d’oeuvre mobilisée, heures supplémentaires incluses, et celui de la location des équipements. Le député aura également deux questions, l’une sur le centre de La Chaumière et l’autre sur l’éclairage de la région de Casela dans sa circonscription.
Les conseillers sur la sellette
L’ordre et la sécurité dans les pays seront ensuite évoqués par Rajesh Bhagwan, qui demandera au ministre Mentor d’indiquer les mesures additionnelles et immédiates visant à atténuer les cas de vol et de meurtres. Plus politique, la question de son collègue Aadil Ameer Meea sur les conseillers et autres contractuels recrutés par le gouvernement. Il veut connaître leurs noms, les diplômes dont ils peuvent se prévaloir, leur rémunération et leurs conditions d’embauche, les missions effectuées à l’étranger, les pays visités, les délégations qui les accompagnent, les organismes parapublics sur lesquels ils siègent et ce qu’ils touchent pour cette affectation.
Le même député aura aussi deux autres questions sur le paiement d’un droit d’entrée aux Gorges de la Rivière Noire et sur les détenteurs de polices d’assurances auprès de la BAI, dont le Super Cash Back Gold. Concernant le dernier sujet, le député du MMM demande le nombre de remboursements effectués, le montant payé, ceux qui n’ont toujours pas été payés et les institutions qui ont été mises à contribution pour honorer ces paiements et le progrès enregistré au dossier de la vente des biens et actifs de la BAI.
Le député de la majorité Bashir Jahangeer, celui qui, craignant une dénonciation supposée calomnieuse, a fait une déposition préventive auprès de la police, cible son ministre préféré, Ivan Collendavelloo, à qui il requiert des informations sur l’allocation du contrat de remplacement des tuyaux de la CWA et des détails sur celui qu’a accordé le CEB à Voltas Green Ltd pour l’installation d’une ferme solaire de 12.2MW à Queen Victoria, Flacq. Il aura également des questions pour Nando Bodha sur la Ring Road et pour Étienne Sinatambou sur le gaz utilisé pour les fours crématoires.
Prenant le relais, le député du ML du N°7 Ravi Rutnah demandera au ministre Mentor s’il y a un député qui a rapporté à la police un cas impliquant un Senior Advisor du PMO qui aurait vendu des passeports mauriciens à des Malgaches pour Rs 6 millions et reviendra à la charge auprès du ministre de la Justice sur l’introduction d’un Police and Criminal Evidence Bill.
Il y aura ensuite une séquence du député Sorefan, qui réclame, tour à tour, des précisions sur l’utilisation du diesel pour véhicules, sur les programmes de formation du Human Resource Development Council, la politique de financement de cet organisme en faveur du privé et sur le statut des consultants enregistrés auprès du Construction Industry Development Board.
Le bookmaker fêtard
Le député du MMM Franco Quirin évoquera le cas du bookmaker Ashley Jankee, qui aurait enfreint les règlements du Mauritius Turf Club en faisant la fête avec des jockeys, et celui de la Mauritius Professional Football League. La députée du PMSD Malini Sewocksingh veut obtenir du ministre mentor le nombre de contraventions dressées dans la ville de Curepipe pour vente de cigarettes et boissons alcoolisées à des mineurs et de Showkutally Soodhun la liste des bénéficiaires de terres de l’État dans la région de Curepipe et Midlands, et du ministre de la Santé des détails sur l’acquisition des prothèses auditives.
Son collègue Salim Abass Mamode a, lui, quatre questions à la suite sur le nombre d’ambulances dont dispose le SAMU, sur les CT Scans disponibles dans les hôpitaux, sur la construction de nouveaux quartiers régionaux de la police à Abercrombie et sur le fonctionnement de la médiclinique de Plaine Verte.
La néomauve Danielle Selvon s’empare du dossier Metro Express pour réclamer de Nando Bodha toutes les informations sur les études géologiques effectuées pour s’assurer de la qualité des sols et la prévention des risques d’accident et de pollution sonore, avant de s’intéresser à sa circonscription, le N°1, et ses régions sujettes à inondation et au problème des planteurs.
Ezra Jhuboo, député travailliste, a, lui, trois questions axées sur la pêche et l’industrie thonière, et sur les projets hôteliers et littoraux. Il demande ainsi au ministre du Tourisme des précisions sur le plan directeur concernant Flic-en-Flac et sur le projet Pelangi à St-Felix.
Guito Lepoigneur, élu bleu, remet sur le tapis le dossier des mineurs qui ont bénéficié de maisons de la NHDC à Mon Choisy et Trou-aux-Biches, et demande si une commission d’enquête sera instituée pour faire la lumière sur toute cette affaire. Il demande également au ministre des Administrations régionales ce qu’il est advenu de la construction d’un bâtiment résidentiel à Morcellement Raffray à Albion qui a été l’objet d’un ordre d’arrêt des travaux.
L’ultime question qui est inscrite au nom du député du MMM Veda Baloomoody porte sur le sujet brûlant du moment, la situation des cleaners qui touchent Rs 1 500 par mois. Il veut savoir de la ministre de l’Éducation comment évolue la décision de les intégrer au ministère.
Après trois mois de vacances, c’est un government business bien maigre qui sera proposé ce mardi à l’Assemblée nationale et, du coup, le seul projet de loi qui est inscrit, le National Employment Bill, texte inscrit au nom du ministre du Travail, Soodesh Callychurn, est prévu pour être présenté, débattu et voté ce mardi.