Mère : Iman, ton observation “pourquoi dit-on bazar de Port-Louis alors que Port-Louis même est un bazar ?” m’a bien impressionné. Peux-tu me donner plus de détails ?
Iman : Je trouve qu’il y a trop de désordre dans le centre-ville. Il y a beaucoup de bâtiments, par exemple, qui sont moches. Ils sont cassés  et sales. On dirait que personne ne veut s’en occuper. Il n’y a même pas de trottoirs, enfin c’est une façon de parler car ils sont presque tous occupés n’importe comment par des marchands.  C’est tellement difficile de circuler qu’on est obligé de marcher sur la route et les voitures foncent sur vous. C’est dangereux, ça fait peur. Je n’ai pas aperçu beaucoup de policiers non plus. Par contre, j’en vois à l’entrée de Port-Louis et ils contrôlent les feux de signalisation qui sont supposés fonctionner tous seuls alors qu’ils devraient aussi bloquer les voitures et aider les petits écoliers à traverser la route en toute sécurité. Il n’y a presque pas de bancs pour se reposer ou d’arbres pour créer de l’ombre et rafraîchir les espaces.