Il avait démissionné avec fracas aussitôt le retrait du PMSD du gouvernement Lepep. Lui, c’est Arnaud Martin, qui était le président de la Mauritius Tourism Promotion Authority. Le PMSD a quitté le gouvernement le 19 décembre 2016, Arnaud Martin a démissionné trois jours plus tard, en même temps que tous les affidés tels que Robert Desvaux, Dorine Ng ou Robert Pallamy.

Mais voila que le dernier Conseil des ministres, celui du 8 décembre, annonce la nomination de ce même Arnaud Martin à la présidence de la Mauritius Film Development Corporation dont le directeur n’est autre que Vikram Jootun, celui qui revendique être derrière le clip Viré Mam.

Un virus qui sévit encore puisqu’il a apparemment contaminé Arnaud Martin. A la MFDC, il succède à Dick Ng Sui Wa, que certains décrivent comme le nouveau Danny Denzongpa, autre démissionnaire à la suite du retrait bleu.