Le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, accompagné de l’état-major de son parti et d’une centaine de ses partisans, a déposé hier matin une gerbe sur la stèle de Guy Rozemont, le politicien et syndicaliste à qui le pays doit la Fête du Travail.
Dans une brève déclaration, à l’issue de la cérémonie, Navin Ramgoolam a dit avoir en ce 1er mai une pensée spéciale pour Guy Rozemont, dont la motion pour faire de ce jour une fête pour les travailleurs a été adoptée par le gouvernement colonial, « pa pou gran miting ». « L’oligarchie collaborait avec le Gouverneur, zot ti an mazorite, zot pa ti oule, mais ils ont dû céder sous la pression du PTr. Nous devons connaître l’histoire. Zordi pe fer bel miting », a-t-il déclaré.
Parmi ceux présents figuraient Shakeel Mohamed, Arvin Boolell, Rajesh Jeetah, Cader Sayed-Hossen, Yatin Varma, Satish Faugoo, Patrick Assirvaden, Kalyanee Juggoo et Stéphanie Anquetil.