Air Mauritius propose à partir de cette semaine deux vols directs hebdomadaire sur Shanghai, les jeudis et dimanches. Le coup d’envoi sera donné ce jeudi 24 janvier, à 20 h 30, à Plaisance.
Cette démarche, explique Fooad Nooraully, chargé de communication chez Air Mauritius, s’insère dans le cadre de la politique de la compagnie d’équilibrer la croissance vers les marchés émergents. Avec la récession, le marché européeen stagne.
Dans le cadre de son Seven Step Plan, la stratégie d’Air Mauritius de proposer deux vols directs sur Shanghai vise les touristes potentiels. « On croit dans le développement touristique. Depuis l’inauguration de la destination Shanghai le 4 juillet 2011, les arrivées touristiques en provenance de la Chine ont connu une croissance soutenue. Ce nombre a progressé de 38 % pour passer la barre des 20 000 en 2012 », laisse entendre Fooad Nooraully. Après Kuala Lumpur, Singapour, Malaisie, Shanghai semble être un marché porteur. Les autorités mauriciennes vise à offrir à cette clientèle de Shanghai, une vision du tourisme autre que les grands centres commerciaux destinés au shopping.
Les hôtels mauriciens accepteront-ils de jouer le jeu ? Car la clientèle touristique chinoise est habituée à une cuisine particulière. Si tel est le cas, cela pourrait booster davantage le marché et permettre à Maurice d’accueillir plus de visiteurs chinois comme c’est précisément le cas aux Maldives qui a accueilli plus de 120 000 touristes chinois depuis 2012.
Shanghai est une grande mégalopole avec plus de 19 millions d’habitants. Elle est aussi connue comme la Perle de l’Orient. La langue parlée est le mandarin et la nourriture prisée, les fruits de mer et les poissons d’eau douce. Shanghai a accueilli en 2010, l’expo universelle. L’avenue Nanjing, longue de 5 km, est considérée comme le centre névralgique de Shanghai. Elle possède aussi un des plus grands ponts du monde. La bourse de Shanghai est considérée comme la plus importante de la république populaire de Chine.