Le voyage d’Anand
Monique Koenig revient sur la scène littéraire mauricienne avec ce qu’elle déclare être son premier roman. Chagrin et consolation, cette suite imaginaire d’Orgueil et préjugés, n’était donc qu’un petit amusement, un entraînement ou un exercice de style, dans lequel l’auteure a partagé sa passion pour Jane Austen. Avec Le voyage d’Anand, Monique Koenig croise cette fois les destins de quatre personnages mauriciens aux profils et aux personnalités différents : Anand, Lalita, Sunil et Fabienne. L’intrigue se déroule dans la famille d’Anand comme nous l’indique le titre de ce texte, mais elle se dévoile en quatre chapitres… à travers le regard dissocié de ces personnes. Un texte court, d’environ soixante-dix pages, à découvrir à l’Atelier d’écriture.