Producteur de plus de 250 albums à La Réunion, ex-guitariste des groupes Alliance, Rapidos et Ziskakan, Pascal Manglou, 44 ans, est l’un des artistes les plus en vue de la scène pop-rock à La Réunion. Avec son premier album solo Fireflies, sorti en 2013, il s’est présenté pour la première fois comme leader d’un projet, bousculant la musique réunionnaise avec un album dont la plupart des titres sont en anglais.
De La Réunion, par téléphone, l’artiste, qui a également côtoyé Kaya, Eric Triton et Philippe Thomas, nous parle de son parcours, de sa musique, de ses influences et aussi de cette grande aventure musicale qui se nomme Mangloo.
Sur la scène du concert One Man Show’z au Baz’Art, à Mahébourg, où il est attendu le 7 juin, Pascal Manglou présentera avec fierté son projet Fireflies en acoustique. Un honneur qui vient du fait qu’il a eu la chance de travailler avec plusieurs artistes mauriciens. Il a été guitariste à leurs côtés ou a agi comme ingénieur du son sur leurs albums. “Ce sera donc avec un immense plaisir que je vais leur faire entendre ce que j’ai réalisé à mon tour. Et leur faire me découvrir comme chanteur.”
Parmi ceux avec qui il a collaboré, le chanteur-guitariste, qui visite notre île depuis 30 ans, cité Kaya, Eric Triton et Philippe Thomas. Pascal Manglou raconte avoir mixé quelques albums du “Roi du seggae” et avoir même été son guitariste sur Tribute to Marley.
Son talent de guitariste et d’arrangeur musical, Pascal l’a évidemment également partagé avec la vague d’artistes réunionnais qu’il a rencontrés et côtoyés.