Le temps d’une pige au Champ de Mars, Nooresh Juglall, fraîchement affublé du titre d’apprenti-jockey champion pour la deuxième année consécutive en Afrique du Sud, n’a pas laissé passer sa chance avec Azapel qu’il a mené à la victoire dans The Gunness Gujadhur Cup. Le Mauricien, qui a regagné l’Afrique du Sud mardi et qui recevra son trophée de champion à la mi-août, nous a confié qu’il sera de retour pour le Maiden où il pilotera un des prétendants à notre Ruban Bleu.
Nooresh Juglall marque toujours de son empreinte ses passages dans son île natale. Après Ivory Snow et I Am What I Am la saison dernière et Accelero lors de son passage en début de saison, le jeune Mauricien a ajouté un quatrième succès à son palmarès au Champ de Mars avec Azapel qui s’est imposé au terme d’un finish percutant dans The Gunness Gujadhur Cup. Celui qui a connu une saison faste en Afrique du Sud avec un total de 82 victoires, s’est dit très heureux de sa journée de samedi, même si selon lui la moisson aurait pu être meilleure. « J’ai joué de malchance avec Baron Blixen, sinon je suis persudé qu’il l’aurait emporté. Mais terminer la journée par une victoire est déjà bien. Je n’ai donc pas fait le déplacement pour rien », a soutenu un Nooresh Juglall tout sourire à l’issue de la journée.
S’il s’est fait brûler les doigts avec Blue Lord dans l’épreuve principale, Nooresh Juglall remit vite les pendules à l’heure dans la course suivante avec Azapel qui a permis à l’écurie Gujadhur de conserver pour une année supplémentaire The Gunness Gujadhur Cup. Le Mauricien ne pouvait cacher sa joie à son retour au paddock et cela s’explique par le fait qu’il ne s’était pas trompé dans son choix. « Je dois remercier M. Ramapatee Gujadhur qui m’a laissé la liberté de choisir entre Azapel et Eskimo Roll. Après avoir travaillé le premier nommé à l’entraînement mardi, j’avais déjà fait mon choix. Il y avait aussi le fait qu’Azapel, avec ses 49 kg, était plus avantagé au poids par rapport à qu’Eskimo Roll à Ice Axe », a expliqué Nooresh Juglall à chaud. Pour notre interlocuteur, il fallait absolument être devant Ice Axe dans le parcours pour mettre toutes les chances de son côté. « C’était ça mon plan car il fallait qu’Ice Axe ressente les 11 kg de différence qui nous séparaient. Quand j’ai vu que la course était lancée sur de bonnes bases et que la monture de Karis Teetan fut prise en one-off, je savais qu’Azapel allait être de l’arrivée. Cependant, si les instructions étaient de passer à l’intérieur, j’ai dû me raviser au sortir du virage car il n’y avait pas de place à l’intérieur. Une fois que je l’ai mis sur son bon pied, il a répondu admirablement à mes sollicitations pour l’emporter », a-t-il relaté.
Ramapatee Gujadhur s’est dit pour sa part très heureux de remporter « la coupe de Ton Mica » pour la deuxième année consécutive. Il a aussi tenu à saluer la belle monte de Nooresh Juglall qui a su prendre la bonne décision au moment opportun. «  Vu qu’Azapel n’est pas un cheval facile à piloter, j’avais dit à Nooresh de passer à l’intérieur mais il a été obligé de changer son plan vu que d’autres chevaux s’y étaient déjà engagés. Il a pris la décision qu’il fallait et ça a payé », a soutenu l’entraîneur.
Nous commentant ses autres montes de la journée, Nooresh Juglall est d’avis que Baron Blixen l’aurait emporté s’il avait bénéficié d’une ouverture dans la ligne droite. « Il remontait fort et il n’y a pas de doute, il l’aurait emporté s’il avait eu le passage. Mais que voulez-vous ? ce sont les courses. Des fois la chance vous fuit. » En ce qu’il s’agit de Kalingo, il est d’avis qu’il sera plus efficace sur 1400m voire 1500m. « C’est un cheval qui apprend toujours », a-t-il aussi trouvé.
Avant de prendre congé, la cravache maurcienne nous a confié qu’elle sera de retour pour le Maiden. « J’ai déjà été booked pour piloter un cheval dans la grande course mais je préfère ne pas en dire plus à ce stade. » Concernant une éventuelle embauche par l’écurie Gujadhur la saison prochaine, le principal concerné a dit que les discussions sont en cours et qu’une décision sera prise en temps et lieu.