La jeune comédienne Sterren Guirriec et le comédien et metteur en scène Daniel Mesguich ont accepté de donner eux-mêmes la lecture des textes finalistes du Prix d’écriture dramatique que le festival Passe-Portes organise pour la deuxième année consécutive. Les comédiens n’étant pas disponibles cet après-midi à 14h, séance initialement prévue dans la programmation pour cette lecture, celle-ci a été reportée à après-demain, soit le samedi 28 mai, à 11h, toujours sur la scène du Club Med d’Albion.
La prestation nouvellement programmée de Daniel Mesguich et Sterren Guirriec n’est que la première surprise que nous réserve ce prix, puisque nous ne saurons qu’à ce moment quels(les) écrivains(es) sont en lice. Rappelons que pour cette deuxième édition, ce concours d’écriture a été ouvert aux îles de la région (Comores, Réunion, Madagascar, etc), sous l’impulsion et avec l’aide de la délégation de l’Union européenne, qui en est le principal partenaire.
Il n’est plus utile de présenter Daniel Mesguich, qui a accompli une carrière phénoménale tant dans le domaine théâtral que cinématographique en tant que comédien (entre autres illustres personnages, il a sans doute été le Napoléon le plus marquant de l’histoire du cinéma), ainsi que comme metteur en scène de théâtre et d’opéra, et bien sûr formateur au Conservatoire national d’arts dramatiques (dont il a été directeur de 2007 à 2013). Sterren Guirriec, qu’il a récemment dirigée dans plusieurs de ses pièces, a notamment marqué le public et la presse en France en 2012 lors du défilé du 14 juillet, au cours duquel elle a lu avec un aplomb impressionnant un texte de Gambetta.