Solidarité Rodrigues, plateforme dynamique des migrants rodriguais, a été sollicitée d’urgence par l’Assemblée régionale de Rodrigues pour prendre soin des patients bloqués dans les hôpitaux à Maurice. 22 patients venus de Rodrigues sont dans cette situation dans le sillage du Lockdown dû au Covid-19. Ils sont éparpillés dans différents hôpitaux, soit à Rose-Belle, à Pamplemousses, à Candos et à Jeetoo, Port-Louis.

Des membres du Mouvement Solidarité Rodrigues (MSR) rendent visite à ces patients régulièrement en leur apportant d’abord un confort humain mais aussi subvenir à leurs besoins les plus urgents. Devant le séjour prolongé d’une vingtaine de patients, le commissaire à la Santé de l’Assemblée régionale de Rodrigues, Simon Pierre Roussety, est intervenu auprès de Solidarité Rodrigues pour un effort particulier dans la conjoncture.

Les patients sont contents de recevoir des colis de provisions de première nécessité, préparés par d’autres. « En dépit des difficultés de l’heure, c’est l’esprit de solidarité, qui prime, pour apporter ce petit réconfort à ceux qui en ont le plus besoin. Nous devons faire état de l’entraide, dont nous bénéficions d’autres Social Workers dans ce contexte. Cette période de confinement, notamment pour les patients rodriguais en traitement à Maurice, est très Demanding pour chacun de nous », fait-on comprendre devant le fait que l’un des patients est décédé en fin de semaine dernière alors que les membres de Solidarité Rodrigues allaient lui rendre visite.

En collaboration avec la Commission de la Santé de l’ARR, ils ont dû engager les procédures pour l’enterrement alors que d’autres, qui ont obtenu leur décharge de l’hôpital doivent être transférés dans des Guest Houses, le temps que soit rétablie la desserte aérienne avec Rodrigues.

Mais au nom de la solidarité des îles, tout se fait avec un sourire tout en faisant appel à la générosité de ceux qui en ont les moyens en termes de temps pour visiter les malades à l’hôpital et de contribution financière…