« Un parti comme le Ptr n’agit pas en fonction de l’agenda des autres partis. Les municipales n’ont pas encore été déclarées. Nous ferons ce qu’il y a à faire lorsque ce sera nécessaire. » C’est ce qu’a déclaré samedi à une conférence de presse Patrick Assirvaden. Le président du Ptr a aussi demandé à Paul Bérenger de s’excuser auprès de la famille d’Abdullah Hossen, qui interpellait mardi le ministre des Collectivités locales Hervé Aimée, et du Parlement pour son langage. Nita Deerpalsing (directrice de communication) et Lormus Bundhoo (secrétaire) étaient parmi les autres intervenants.
Patrick Assirvaden n’a pas été tendre envers Paul Bérenger. Il a reproché au leader du MMM d’avoir usé d’un langage inapproprié envers Abdullah Hossen, qui s’adressait dernièrement au ministre des Collectivités locales Hervé Aimée lors des questions parlementaires sur les budgets consacrés au Mayor’s Fund et sur les dépenses faites entre 2000 à 2005. « Mone trouv leader du MMM tomb dan l’insulte, le dénigrement et l’intimidation. » Il a de ce fait exigé des excuses du leader de l’opposition à la famille Hossen et au Parlement.
Le président du Ptr a aussi déclaré que le MMM, qui « se dit fort et réclame les élections municipales », est en fait « fragile » « C’est un parti fragile, acculé et paniqué qui s’en prend toujours à ses adversaires », a-t-il dit. Patrick Assirvaden a insisté que « le Ptr n’agit pas en fonction de l’agenda des autres partis »
Concernant le Local Government Bill, les membres du Ptr présents à la conférence de presse ont refusé de donner leur opinion sur ce sujet. Nita Deerpalsing a rappelé que ce projet de loi « équivaut à l’esprit de démocratie régionale ». La directrice de communication du Ptr a expliqué que « si les personnes siégeant au Parlement se retrouvent aussi dans les municipalités, cela signifie que nous ne faisons aucune différence entre l’exécutif, le législatif et la démocratie locale ».
Nita Deerpalsing a fait état des réformes du secteur sucrier et de l’accord historique entre la Mauritius Sugar Producers’Association et le gouvernement en 2007. Elle a aussi parlé des réformes du secteur énergétique. La directrice de communication du Ptr a dit approuver la mise sur pied d’un Fact Finding Committee dans le cas de Rehana Ameer. Elle a par ailleurs exprimé sa solidarité envers les parents concernés par le cas d’automutilation des élèves de l’école E. Rochecouste.
Lormus Bundhoo a pour sa part estimé que Paul Bérenger, qui est « en fin de carrière », devrait assumer pleinement ses responsabilités au Parlement et devenir une opposition constructive. Le secrétaire du Ptr a condamné le walk-out de l’opposition de l’hémicycle lors du vote du Preliminary Enquiry Bill mardi. Il a aussi eu une pensée spéciale pour les boxeurs qui ont fait honneur au pays à la dernière édition des Championnats d’Afrique de boxe. Évoquant la question parlementaire sur les langues orientales, M. Bundhoo a rendu un vibrant hommage à sir Seewoosagur Ramgoolam. « Rekonesans lang oriental finn fer par SSR », a-t-il lancé.