Le théâtre du Plaza ou l’Hôtel de Ville de Curepipe ne sont les pas seuls éléments du patrimoine qui se retrouvent aujourd’hui en danger. De nombreux bâtiments et autres témoins de notre histoire se meurent dans l’indifférence totale. C’est le cas notamment du Vieux Fort de Baie-du-Tombeau, classé patrimoine national en 1958, qui se trouve dans un état déplorable.
Selon la base de données de SOS Patrimoine en péril, cet édifice classé dans la catégorie des bâtiments militaires a été érigé entre 1770 et 1780, sous l’administration française. Le Vieux Fort servait de défense de la région de Port-Louis, d’où son importance dans le paysage culturel et historique. Mais aujourd’hui, le Vieux Fort est à l’abandon et les signes de délabrement sont inquiétants. Particulièrement aux yeux des passionnés d’histoire et du patrimoine, et ce en dépit de la plaque indiquant que le lieu est « protected by law ». Et dire qu’il existe un organisme chargé de la protection du patrimoine ! De même, cet item figure dans les “guidelines” de la Corporate Social Responsibility (CSR), mais le patrimoine est loin d’être une priorité pour certains. L’ancien ministre Mukkheswur Choonee avait annoncé la restauration du Vieux Fort en 2013, mais on n’a rien vu depuis. Notre photographe Brahms Mahadea, lui, n’est pas resté insensible à l’état de ce bâtiment historique et nous a ramené quelques clichés qui témoignent de la gravité de la situation.