Il règne une effervescence particulière depuis le début de l’année dans la paroisse Saint-Coeur-de-Marie, à Petite Rivière. Et pour cause : on y célèbre les 170 ans de la première chapelle, construite en 1846 par le Père Laval, devenue une église par la suite. Cet anniversaire a donné l’occasion de mettre en lumière une belle page d’histoire de cette paroisse avec l’empreinte du Père Laval. C’est ainsi que le comité organisateur des célébrations invite les fidèles et les habitants de la région à voir ce soir, à partir de 19 h, un spectacle retraçant le parcours du Bienheureux Père Laval dans cette partie de l’île et l’évolution de la paroisse.
Depuis plus d’une année, un comité présidé par Christian Babet, laïc engagé au sein de la paroisse, prépare cet anniversaire, plaçant la mission du père Laval à Maurice au coeur de l’événement. « Le Père Laval a permis d’avoir un lieu pour le rassemblement des fidèles et il est important que nous nous attardions sur sa mission dans cette région il y a 170 ans. C’est l’occasion de réfléchir sur notre mission dans l’île Maurice moderne à partir de ce qu’il nous a légué. Voilà pourquoi nous avons pris pour thème “Per Laval inn batir nou kominote anou mars ansam lor so pa” », explique Christian Babet. Et à l’instar du père Laval, qui avait le souci des plus pauvres, tant au niveau matériel que spirituel, les paroissiens ont été invités ces derniers mois à aller davantage vers les personnes nécessitant un soutien et vers les baptisés « qui se sont éloignés l’Église ».
Une plaque commémorative apparaît plus clairement sur les pierres de l’édifice, nettoyées et lavées à grande eau pour cet anniversaire. On peut y lire : « En souvenir du Père Laval, béatifié à Rome le 29 juin 1979. Fondateur de cette première église le 8 septembre 1849. » La paroisse est née à partir de la construction d’une petite chapelle aménagée dans un ancien fournil, prêté par une auxiliaire du Père Laval (voir encadré). Et à cet emplacement, la paroisse a érigé un podium polyvalent où se déroulent les grands événements. C’est là qu’aura lieu vendredi prochain à 18 h la messe présidée par Mgr Piat.pour marquer les 170 ans de l’église. L’assistance découvrira ensuite ce même jour une statue du Père Laval, grandeur nature et réalisée selon une réplique exacte de la seule photo prise du béatifié devant un crucifix. « Une manière de rappeler à tous ceux qui viendront dans cette église du passage du Père Laval dans les premières années de la paroisse », explique Christian Babet. La statue et la croix, réalisées par un artisan à Madagascar, arrivent par bateau aujourd’hui.
Pour sa part, Jean-Pierre Arlanda, le curé, se dit « heureux » du parcours de la paroisse au bout de ces 170 ans. Pour lui, cet anniversaire « touche la région de l’ouest » et a donc un « rayonnement large ». Il explique : « Nous avons donné aux fidèles des cartes d’invitation pour la célébration de vendredi prochain pour être distribuées à leurs voisins et à d’autres personnes qu’ils rencontrent. Le comité organisateur a aussi invité les habitants des villages avoisinants, tels Bambous, Rivière-Noire, Albion, Chamarel et Flic-en-Flac, à y participer. »