Rama Poonoosamy, directeur de l’agence Immedia, attire l’attention sur l’état d’une partie de La Citadelle se situant à gauche de la porte principale. Les anciennes coulisses des lieux ont été détruites dans le cadre de projets initiés dans ce bâtiment historique.
“On a tué La Citadelle, qui est un lieu magique de spectacle”, s’insurge Rama Poonoosamy. Le directeur de l’agence Immedia soutient qu’il a été stupéfait de voir l’état dans lequel se trouve cette partie du fort lorsqu’il a fait une visite des lieux récemment, avec l’intention d’y organiser le concert de Laurent Voulzy. “Nous sommes consternés de ce qui est advenu des loges d’artistes, des coulisses et des salles de bain. Il ne reste plus rien. Tout a été détruit. J’ai été choqué de voir cela.”
Résultat immédiat : le concert de Laurent Voulzy à Maurice a été déprogrammé. “La tournée que fait l’artiste a une configuration assis/debout. La Citadelle aurait été parfaite pour le concert. Malheureusement, ce ne sera pas possible.”
Perte inestimable
Outre le fait d’avoir enlevé toutes ces infrastructures, on a également recouvert la cour de gravillons. Ce qui fait que le carré prévu pour passer les câbles a été complètement obstrué, rendant compliquée toute tentative d’organisation de concerts. Voilà donc un autre haut lieu de spectacle qui ne sera plus utilisable, après la fermeture du Plaza en 2004 et celle du Théâtre de Port-Louis en 2007.
Contacté, un responsable de la Tourism Authority confirme que ces infrastructures ont bel et bien été enlevées, mais pas dans le but d’interdire les concerts. “Nous avons enlevé les infrastructures dans la partie qui est généralement utilisée comme coulisses dans le cadre d’un projet, qui est tombé à l’eau. Nous n’interdisons pas les concerts. Mais je dois souligner qu’il y a eu de nombreuses plaintes des habitants des environs à propos de la pollution sonore et du dérangement provoqué par les gens après les concerts.”
Lieu magique
Au fil des années, La Citadelle s’est imposée comme un haut lieu de spectacle et a abrité de nombreux événements. Des artistes internationaux de renom s’y sont produits : Francis Cabrel, Jean-Jacques Goldman, Yannick Noah, Henri Salvador, Laurent Voulzy, Kaoma, Shaan, Atif Aslam… De scintillants spectacles locaux y ont été tenus, comme le concert l’Océan Indien de Cassiya ou encore Boum Mizikal en 1991.
Ayant organisé dans cet espace de nombreux concerts, Rama Poonoosamy tient ce lieu historique en haute estime. D’où son énervement sur son état actuel. “J’ai de magnifiques souvenirs de ce lieu magique. On y a organisé ce que les médias réunionnais ont considéré comme le concert du siècle, avec Boum Mizikal en 1991. Citadel mazik sa moman-la. Au fil des années, finn ena bokou moments de magie dan sa lieu istorik-la.”