« Oblize ena election general la fin lannee prochaine« . C’est sur ces notes que le leader des mauves, Paul Bérenger s’est exprimé face à la foule ce 1er Mai lors de l’assemblée des délégués à la salle des fêtes à Plaza.

« bizin fer tou pu gagn sa election la » a-t-il lancé aux partisants du MMM lors de son discours. Il a également tenu a mettre en avant son inquiétude envers le « money-politics » qui selon lui évolue très vite à Maurice depuis l’arrivée de ce régime au pouvoir. « si les choz continie comsa zot pu touy la democratie, sa kalite pe bez cass lor tou bann grand projet la. Samem inn servi pu 1er mai, election general, se la monnaie corruption, se la monnaie la drogue, mo considerer ki position bien grave », a fait ressortir le leader du MMM.

Il est également revenu sur la réforme électorale, que le gouvernement compte proposer, qui est de loin « satisfaisant » selon le Paul Bérenger. Tout en ajoutant « Se MSM kinn sabote reforme electorale en 2000-2005. La seki zot p proposé li pa satisfaisant, la dose proporsionel bien insuffissant, cest enn galimatia », a-t-il lâché. Toujours dans le même registre, il est resté très critique envers le gouvernement, selon lui le régime de Pravind Jugnauth a peur des élections générales, « malgré zot largent, zot bane bluff, zot kone dan ki bez zot ete, zot peur election general ».

Il a également souligné que son parti travaille actuellement sur son nouveau programme électoral avec une nouvelle équipe.