Le leader du MMM a donné l’assurance, hier à la fête de fin d’année de la régionale N° 19 des Mauves à Rose-Hill, qu’en 2013 « nou pou repran nou pei an main kouma nou finn repran nou minisipalite ». « Nou finn fer listwar dan sa eleksion minisipal-la. Vre zistwar-la li pe vini an 2013. 2013 tsunami pou ena », a lancé Paul Bérenger. Il a ainsi demandé aux militants de se tenir prêts pour cette « année décisive ».
Lors de son intervention d’environ cinq minutes, Paul Bérenger a qualifié les dernières élections municipales d’« eleksion koreksion » et de « veritab tranbleman de ter politik ». Il n’a pas manqué de faire état de « tirayman kinn koumans ena » dans la Ville Lumière. « Curepipe osi ti pou ena tsunami si Éric Guimbeau pa ti diviz vwa », a-t-il ajouté.
Le leader du MMM a aussi tiré à boulets rouges sur le Ptr. « Dernie news ki monn gagne se ki Ptr kinn sieze ier, finn decid pou sanz zot symbol. Symbol pou nepli lakle, symbol pou enn pake makaroni », a-t-il lancé.
Pour Paul Bérenger, la fierté des militants du MMM est légitime. « An tou ka, nou ena drwa fier kot nou ete. Pa tigit dominer zot finn sey fer. Zot ankor pe seye, me zot pou dekouyone. Zot finn fer dominer dan eleksion minisipal, zot fer dominer dan zafer Nandanee. Zot finn sey fer dominer ar Pravind Jugnauth, invant akizasion sedision. Tou kalite dominer. Me ar nou pena dominer », a-t-il conclu.