Le leader des mauves, Paul Bérenger a tiré à boulets rouges sur le leader de l’Opposition, Xavier Luc Duval pour ses attaques envers l’Electoral Boundaries Commission et l’Electoral Supervisory Commission. C’était lors de sa conférence de presse au Hennessy Park Hotel, à Ebène, ce samedi 10 novembre.

Il est d’avis que Xavier Luc Duval « finn diskalifie li en tant ki leader l’opposition ». Il dit ne pas comprendre cette campagne d’insultes persistantes de ce dernier envers l’Electoral Boundaries Commission et l’Electoral Supervisory Commission. « Nous condamnons les attaques de Duval envers une des institutions les plus importantes du pays », a-t-il soutenu.

Lors de cette rencontre, Paul Bérenger est aussi revenu sur le problème de pollution persistante à Beau-Bassin/Rose-Hill. « La lenteur pour réparer les dégâts de la compagnie Larsen & Toubro chez les habitants et commerçants est inacceptable », déplore-t-il. Il avance qu’il y eut également un manque d’information dans toute cette affaire. Toutefois, il est revenu sur les travaux parlementaires d’hier, concernant la question soulevée par Rajesh Bhagwan sur les inconvénients des riverains à Beau-Bassin/Rose-Hill. Paul Bérenger est d’avis que le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha « pann reazir negativement et nu espere ki ena follow-up et sans perdi letan ».

Dans la foulée, le leader du MMM a également profité pour lancer un appel au gouvernement dans le cadre des célébrations des 100 ans d’anniversaire à Paris, de la fin de la Première Guerre mondiale. Il réclame une journée spéciale à cette occasion. « Mo demann gouvernma fer enn zefort special pu bane ancien combatant ».