Le « Comité 17 octobre pour la Journée du refus de la misère » invite le public à témoigner de son refus de cette « violation des droits de l’homme » qu’est la misère. Pour ce faire, les Mauriciens sont conviés à porter un ruban aux couleurs du logo d’ATD Quart-Monde ainsi qu’à dessiner leurs mains et à y inscrire un message à l’occasion de cette journée observée samedi. Un rassemblement est également prévu au Port-Louis Waterfront de 14 à 16 h.
« Là où les hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré », avait déclaré le fondateur d’ATD Quart-Monde, le père Joseph Wresinski. Samedi, le Comité 17 octobre pour la Journée du refus de la misère organise la célébration officielle de cette journée au Port-Louis Waterfront, de 14 à 16 h. Le comité invite également les Mauriciens à manifester leur refus de cette « violation des droits de l’homme » qu’est la misère, en portant un ruban sur leurs vêtements, autour du poignet ou dans les cheveux, aux couleurs d’ATD Quart-Monde, soit l’orange, le bleu, le jaune, le vert et le blanc. Des messages peuvent également être inscrits en cette journée, dont le thème est “Construire l’avenir : s’unir pour mettre fin à la pauvreté et à la discrimination”.
Le rassemblement de ce samedi aura lieu devant la « Dalle » mauricienne au PLWF, le monument en hommage aux victimes de la misère, inauguré le 17 octobre 2004 par le président de la République d’alors, sir Anerood Jugnauth. Au programme : lecture de la strophe à la gloire du mouvement ATD Quart-Monde, témoignages de Mauriciens en situation précaire et lecture du message du fondateur d’ATD Quart-Monde, le père Joseph Wresinski, qui, en 1987, avait convié 100 000 personnes sur le Parvis des droits de l’homme et des libertés, en France, pour célébrer cette première Journée du refus de la misère. L’ex-président de la République Cassam Uteem, le président international d’ATD Quart-Monde et le maire de Port-Louis, Mohammad Oumar Kholeegan, prononceront également un discours. Des dessins des mains des participants, sur lesquelles des messages auront été inscrits, seront exposés sur place.
Les Ong suivantes font parties du Comité 17 octobre pour la Journée du refus de la misère : ATD Quart-Monde Maurice, Caritas, GML-Fondation Joseph Lagesse, ICJM (Institut Cardinal Jean Margéot), Institute for Children’s rights, JCI PL (Jeune Chambre internationale de Port-Louis), Kinouété, MPRB(Mouvement pour le progrès de Roche-Bois), SVI (Service volontaire international), Association Solidarité-Unité-Développement et Ti Rayon Soleil.