La rencontre entre le comité de soutien aux pêcheurs des bancs et le ministre de la Pêche suppléant Jim Seetaram ce matin a été qualifiée de « positive. » Cependant, aucun accord concret n’ayant encore été trouvé, les pêcheurs ont décidé de maintenir leur grève, à l’exception de Gandhi qui nécessite des soins à l’hôpital.
« Les négociations sont bien avancées. » C’est ce qu’a annoncé Jeff Lingaya, porte-parole du comité de soutien après la réunion avec Jim Seetaram et des représentants des ministères de la Pêche et des Coopératives. La proposition des pêcheurs des bancs pour être reconvertis dans le projet de réhabilitation du lagon « a été bien accueillie ». Il faut maintenant en discuter avec les ministères de l’Environnement et du Tourisme.
Le comité a insisté pour que les 250 noms proposés soient considérés pour ce projet. Dans un deuxième temps, avec l’enregistrement de la coopérative des pêcheurs des bancs, un projet à long terme sera mis en place. Pour l’heure, c’est l’option d’obtenir un bateau pour mener ses propres campagnes de pêche qui est privilégiée. Mais rien de concret n’a été arrêté à ce sujet.
Par ailleurs, les pêcheurs et leurs familles sont venus nombreux au rassemblement prévu au Jardin de La Compagnie ce matin. Ils ont accueilli favorablement l’idée de la mise en place d’un syndicat spécifique pour les pêcheurs des bancs.
Une nouvelle réunion « décisive » se tiendra lundi prochain.