Pris en flagrant délit de pêche illégale dimanche dans la zone économique exclusive de Maurice sur les bancs de Nazareth, le Ruanglap Charoencha 1, battant pavillon thaïlandais, est arrivé dans la port area à 11 h 10 aujourd’hui. Les dispositions nécessaires devaient par la suite être prises pour, entre autres, l’ancrage du navire à la rade à la mi-journée. Rappelons qu’il a été escorté par le patrouilleur Osiris depuis lundi.
L’arraisonnement du Ruanglap Charoencha 1, faisant suite à une opération de la Commission de l’océan Indien dans les zones sensibles de l’indianocéanie et en particulier sur les bancs de Nazareth, fera l’objet d’enquête plus poussée.
Dans les milieux du ministère de la Pêche, l’on se félicite de cet aboutissement. « Cette opération a été rendue possible grâce aux efforts concertés des pays de la région réunis au sein de la Commission de l’océan Indien. En effet, sept pays, les Comores, la Réunion, Madagascar, Maurice, les Seychelles, le Mozambique et la Tanzanie ont conjugué leurs efforts afin de venir à bout des marins pris en flagrant délit de pêche illégale », fait-on comprendre dans un communiqué transmis aux salles de rédaction. L’opération s’est jouée en deux temps, avec la détection dimanche du bateau dans la zone économique exclusive de Maurice et la décision lundi de l’arraisonner. Le ministre de la Pêche, Nicolas Von-Mally, devait tenir un point de presse au quai D à Port Louis cet après-midi.