Michel de Ravel de l’Argentière a été reconnu coupable des 21 charges d’attentat à la pudeur sur mineure retenues contre lui en Cour intermédiaire. Cet homme d’affaires, habitant Rivière-Noire, a été inculpé pour « attempt upon chastity upon a child of less than 12 », la plus jeune âgée de 4 ans au moment des faits.

Avant de connaître le sort qui lui sera réservé, les avocats de la défense et de la poursuite s’adonneront aux plaidoiries avant la sentence cette semaine. Michel de Ravel de L’Argentière a été arrêté le 29 juin 2012 suite à de graves allégations d’attouchements sexuels et d’attentats à la pudeur portées contre lui par huit victimes présumées au CCID.

Confronté aux plaintes rapportées à la police à son encontre, l’homme d’affaires avait fini par passer aux aveux lors de ses interrogatoires. Les victimes sont les enfants des amis de Michel de Ravel de L’Argentière, qui venaient passer le week-end chez lui à Tamarin. Les divers attouchements avaient duré pendant une longue période, soit de 1990 à 2001.