Au Musée des Beaux-arts de Villeneuve sur Yonne, samedi dernier, a eu lieu le vernissage d’une exposition d’oeuvres majeures du peintre mauricien Gaëtan de Rosnay, provenant en grande partie de la collection personnelle de sa fille aînée, Zina de Rosnay-Dotézac. Cette exposition sera accessible au public du 3 juillet au 30 août, faisant échos à l’actuel regain d’intérêt pour les artistes de la figuration de l’après-guerre.
Le peintre mauricien Gaëtan de Rosnay s’est installé à Villeneuve sur Yonne en 1951 et il y est décédé en 1992. Les élus villeneuviens ont tenu à célébrer le centenaire de la naissance de cet artiste né à Curepipe en 1912 par une exposition rétrospective qui rend ainsi hommage à un citoyen de cette ville de Bourgogne. Le musée des Beaux-Arts, qui accueille cet événement, possède dans ses collections trois oeuvres de Gaëtan de Rosnay, dont la toile est d’ailleurs reproduite sur l’affiche et les cartons d’invitation.
Le vernissage de l’exposition s’est tenu en présence du maire de Villeneuve, Cyril Boulleaux, de son 1er adjoint préposé à la culture, Claude Gremillet, ainsi que des membres de la famille de l’artiste, Zina de Rosnay-Dotézac, Éric Dotézac, Stella et Joël de Rosnay. Claude Gremillet, Zina de Rosnay-Dotézac et Éric Dotézac ont établi ensemble la sélection des oeuvres afin de permettre aux visiteurs de retracer l’itinéraire artistique suivi par le peintre au cours d’un demi-siècle. Les vingt-cinq oeuvres présentées sur les cimaises s’échelonnent de 1935 à 1987 de façon régulière et équilibrée, de sorte que l’on puisse suivre tout à sa guise les grandes étapes de l’évolution de sa peinture, décennie par décennie.