La Financial Services Commission (FSC), le régulateur des services financiers non bancaires, était représentée cette semaine à Abuja, Nigeria, par son Chief Executive, Clairette Ah-Hen, à une conférence africaine consacrée aux systèmes et à l’industrie des pensions.
Clairette Ah-Hen était parmi les intervenants à une session axée sur le cadre régulatoire des systèmes de pension lors du World Pension Summit Africa Special. Cette dernière conférence a attiré des professionnels de l’industrie des pensions, des représentants des autorités publiques, des institutions régulatrices et des spécialistes en matière de pension. Clairette Ah-Hen a invité l’assistance à réfléchir sur la mise en place de différents piliers en matière de plan de retraite et de ne pas se contenter d’un seul pilier. Elle a également fait ressortir que tous les systèmes de pension comportent des risques et qu’il est important que ces risques soient bien compris et bien gérés.
Les participants à la conférence se sont aussi penchés sur les mesures pour protéger les personnes qui partent à la retraite, la nécessité de couvrir, par un système de pension adéquat, les gens les plus vulnérables de la société, l’élaboration de plans de pension stables pour encourager l’épargne et les possibilités offertes par les fonds de pension comme véhicule d’investissement.
Le président nigérian, Ebele Goodluck Jonathan, s’est aussi adressé à la conférence, invitant les différents acteurs de l’industrie à s’engager dans un dialogue constant pour créer des structures de bonne gestion et promouvoir les meilleures pratiques dans leurs pays respectifs.