Pension :Une “bonne nouvelle” attend les enseignants retraités du secondaire privé
Depuis huit années qu’ils se battent pour le réajustement de leur pension mensuelle aux recommandations du Pay Research Bureau appliquées depuis 2008, les enseignants retraités du cycle secondaire privé seraient, enfin, sur le point de toucher au but. Ils sont effectivement convoqués à une grande réunion, samedi prochain, à 13h, au Collège St. Mary’s, à Rose-Hill, au cours de laquelle, selon leurs représentants, une “bonne nouvelle” leur sera communiquée.
Ils sont quelque 507 enseignants qui seront concernés par cette réunion parmi nombre qui ont passé toute leur carrière à former l’élite du pays. Ils avaient, toutefois, eu la malchance d’avoir à partir à la retraite tout juste avant que le Pay Research Bureau ne vienne revaloriser de manière substantielle les salaires dans l’enseignement secondaire privé.
Menés par un quatuor d’anciens recteurs et enseignants composé de Donald Runghen (Collège St. Andrew’s), Jacques Periera (ex-St. Mary’s), Lewis Mangar (St-Esprit) et assisté de Michael Glover (St-Esprit), ces enseignants qui, à raison, se sentaient victimes d’une très grande injustice — parmi eux certains ont sombré dans la misère noire ou sont malades — ont remué ciel et terre et ont multiplié rencontres et négociations avec les décideurs politiques de tout bord du pays afin d’améliorer leurs conditions de vie.
Cette fois, affirme un de ces représentants, “le message de ces enseignants a été entendu par les autorités”. Toutefois, celui-ci n’a pas voulu en dire plus puisqu’il veut que tous les concernés soient “de la fête” samedi prochain, au St. Mary’s !