Le ministre des Finances n’a pas abandonné son idée de ciblage (targetting) pour la pension de vieillesse. C’est ce que Pravind Jugnauth a laissé entendre samedi au St-Pierre Elderly Day Care Centre, lors d’une cérémonie marquant les 40 ans de la Old Age Pensioners’ Association. Il a invité l’assistance à y réfléchir.
« Par rapor ek Basic Retirement Pension (NdlR : pension de vieillesse) ena ti pe gayn Rs 100 000, Rs 200 000 par mwa, zot osi pe tous sa Rs 5 000 pensyon vieyes-la… Eski li enn sistem bon, eski li enn system zis? », s’est interrogé Pravind Jugnauth. Il n’a pas manqué de rappeler qu’il a abordé cette question de ciblage de la pension de vieillesse dans le passé. « Sa finn kout mwa bien ser ! », a-t-il affirmé. « Me mo pe dir bann fe ! Mo demann zot reflesi lor la ! », a-t-il lancé.
Le ministre des Finances a évoqué le ciblage dans le contexte de la gestion judicieuse des fonds publics. « Fon piblik, bizin fer kouma dir mo prop kas-sa ! », a-t-il insisté, après avoir rappelé les gaspillages des fonds publics de l’ancien régime. Il a parlé notamment des dégâts sur l’autoroute Terre-Rouge/Verdun, des fuites de Bagatelle Dam, des défectuosités du nouveau terminal de l’aéroport international SSR, entre autres, sans oublier, a-t-il ajouté, les « pillages » aux Casinos de Maurice, à Air Mauritius, à la MBC, à la Mauritius Duty Free Paradise entre autres. « Mo tris kan mo trouve kouma finn gaspiy larzan piblik », s’est-il désolé. « Me mwa mo la pou servi lepep, pa pou servi mo mem !», a-t-il insisté. « Mo defi, se gayn koudmin de la popilasyon pou redres lepei. Mo soue se kree enn lanvironma ki zet baz pou asir enn lavenir pou nou bann zanfan !», a-t-il martelé.
Parlant du 40e anniversaire de la Old Age Pensioners’ Association, Pravind Jugnauth a exhorté nos aînés à puiser dans leur expérience pour guider la jeune génération.
L’orateur n’avait pas manqué auparavant de critiquer ceux qui estimaient qu’il n’aurait pas dû accepter de reprendre son poste de ministre, après le jugement en appel de la Cour suprême annulant sa condamnation. « Se bann ignoran ki pa konpran kouma la zistis travay. Kan la Cour d’Appel finn donn so zizma, mo finn inosante… Mo finn lib… pena okenn sarz lor mwa ! », a-t-il expliqué non sans avoir souligné qu’il a joué « low profile » tout le temps que durait son appel.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden a pour sa part exhorté nos aînés à propager les valeurs familiales parmi la jeunesse.
Le président du Senior Citizen Council, Prem Seebaruth, s’est félicité de l’augmentation du Death Grant des membres des clubs du 3e âge de Rs 4 000 à Rs 6 000. Il s’est toutefois alarmé de l’insécurité grandissante des personnes du troisième âge dans le pays.
Vijay Bussawon, le vice-président du Conseil de district de Moka, et Satyabun Kissoon, le président de la St-Pierre Old Age Pensioners’ Association, ont également pris la parole.