PADCO a réussi la passe de deux dimanche dernier dans la Pepsi Beach Soccer Festival organisé par la Mauritius Football Association (MFA) à Flic en Flac. La firme de Riche Terre a disposé de l’équipe de l’US Trou aux Biches sur le score de 2 à 1.
Vainqueur lors de la précédente édition, les choses n’ont pas débuté sous les meilleures auspices car dès l’entame du match, PADCO allait se trouver mener sur un but de Kiff Brasse. La bande à Yannick Macoa s’engageait alors dans une course contre la montre pour remonter la pente. D’ailleurs, c’est bien ce dernier qui a permis à son équipe de recoller au score avant que Stéphane Arthée ne donne un avantage finale à PADCO. La vicitoire a été longue à se dessiner mais cependant les hommes de la formation de Riche-Terre ont trouvé les ressources nécessaires pour faire la différence. Ils ont eu en face beaucoup de répondant et cette victoire a été acquise au courage.
A noter que son adversaire du jour, l’US Trou aux Biches était invaincu avant la finale. Il a du reste fini premier de sa poule et a successivement battu Canal+ sur le score fleuve de 8-0 en quart de finale et l’US Highlands en demi finale (1-0). De son côté PADCO  a sorti Bambous Flying Star en quart (5-1), pour finalement prendre le dessus sur Chamarel en demi (3-1).  » La victoire était notre objectif dès le départ. D’ailleurs on s’est beaucoup entraîné à Mon Choisy et cette victoire récompense notre travail. La finale a été âprement disputée et je pense que le niveau des équipes s’améliorent. On a fait la différence grâce à notre expérience. On s’est montré solidaire après avoir encaissé le premier but et je dois dire que je suis très content de la réaction des joueurs. Ce sacre est un sacre collectif. Je tiens à remercier mes dirigeants notamment Alain Hai Thyn Voon pour son engagement dans le sport. Sans son soutien, on aurait jamais pu atteindre un tel niveau, » a déclaré Manoj Gunputh, responsable de l’équipe de Beach Soccer de PADCO.
Dans la petite finale, Chamarel a disposé de la jeune équipe de l’US Highlands sur le score de 4-2. A noter que très prochainement un autre tournoi sera organisé cette fois sur la plage de Riambel ce qui cadre parfaitement avec les ambitions de la MFA qui souhait vulgariser cette discipline sur le sol mauricien. Il est sans dire que l’équipe de PADCO sera attendu au tournant eux qui sont maintenant double champion de Beach Soccer.