Plus de peur que de mal pour Asta Murauskaite qui s’était égarée dans les Gorges de la Rivière-Noire depuis le vendredi 9 février. Après plus de 24 heures de recherches, de gros moyens ayant été déployés par les forces de l’ordre, la Lituanienne de 31 ans a finalement été retrouvée saine et sauve aujourd’hui aux alentours de midi.

Plusieurs unités comprenant la SMF et le Groupe d’intervention de la police mauricienne (GIPM), avec l’aide de l’hélicoptère de la police, ont sillonné les Gorges de la Rivière-Noire sous les grosses pluies et dans le brouillard depuis vendredi après-midi. Partie en randonnée depuis vendredi, sa disparition avait été signalée par des employés de l’hôtel dans lequel elle séjourne, après avoir reçu un appel de la jeune femme disant qu’elle était en danger.

Le mauvais temps a compliqué la tâche des officiers dans le cadre des recherches. La police avait par ailleurs réussi à entrer en contact avec la jeune femme à travers son téléphone portable avant que celui-ci ne s’éteigne. Elle a du mieux qu’elle a pu, essayé de communiquer des informations sur l’endroit où elle se trouvait, ce qui a finalement aidé les officiers à la retrouver et à la ramener sur le terrain de football de Rivière-Noire en hélicoptère. Elle a par la suite été conduite à l’hôpital par le SAMU afin de recevoir des soins.