Les personnes du troisième âge vivent plus longtemps de nos jours. Que font les vieux pendant la journée pour rendre leur journée moins monotone ? Certains, on le sait, prennent le bus et vont se promener pendant toute la journée. Mais d’autres sont condamnés à rester chez eux, faute de moyens financiers ou affaiblis par la maladie. Nous sommes allés à la rencontre de plusieurs personnes âgées pour découvrir leur quotidien, qui n’est pas toujours rose.
Waheda, âgée de 58 ans, habite le couvent à la rue Labourdonnais à Port-Louis. Jouissant d’une bonne santé, elle mène une vie presque normale. « Je me réveille tôt le matin et je nettoie ma chambre. Ensuite, je fais la lessive et la vaisselle, après quoi je vais prendre une douche. Dans l’après-midi, je fais ma prière et je passe la journée à regarder la télé. Sinon, je fais de la couture. D’autres jours, je me rends au centre de la capitale pour aller au magasin », dit-elle.
Le Mauritius Muslim Orphanage compte 29 membres âgés de plus de 60 ans. Parveen Saidoo, la directrice, explique que les employés tentent tant bien que mal de les aider à mener une vie normale et facile. Mais la majorité sont déprimés car leurs enfants les ont abandonnés ici.
A Baie-du-Tombeau, à la maison de retraite Grand-Père et Grand-Mère, une ambiance plus joviale règne. Françoise, 84 ans, est en pleine forme. Elle ne souffre ni de diabète ni d’hypertension ni d’aucune autre maladie. « Je suis venue là car je ne voulais plus rester seule. J’étais hantée par la solitude. Mais, je suis très active ici. Je vis ma vie comme je l’aurai vécue à l’extérieur », dit-elle.