La sélection mauricienne de pétanque prend l’avion ce mercredi pour le Tchad où il participera aux Championnats d’Afrique. Elle aura à coeur de terminer parmi les dix premiers pays pour espérer représenter Maurice aux mondiaux de Tahiti en 2016.
L’équipe mauricienne composée de Salim Sookharry, Parvez Khodabaccus, Fabrice Vincent et Stéphano Sylvio mettront le cap sur le continent africain, plus précisément à N’Djamena au Tchad, pour participer au 5e Championnat d’Afrique (triplette) de pétanque. Du 11 au 14 juin, ils seront confrontés au reste du monde. Le quatuor aura comme objectif de se qualifier pour les Championnats du Monde qui auront lieu à Tahiti, en Polynésie Française, l’année prochaine. Mais avant, les Mauriciens devront batailler dur pour se hisser parmi les dix premiers pays au tableau final pour valider leur participation.
Selon Salim Sookharry, l’exploit est tout à fait réalisable. « Nous nous entraînons trois fois par semaine, parfois plus si nous avons des heures libres. En sus de cela, nous participons à un maximum de tournois organisés à travers l’île. Ces compétitions ont pour but de nous perfectionner pour ce rendez-vous africain. On y va dans la ferme intention d’obtenir notre qualification pour les mondiaux », avance-t-il.  « Le groupe est motivé pour réaliser une bonne performance afin d’être dans les dix meilleurs pays africain. Cependant, avec la fatigue du voyage et du défilé, cela ne sera pas une mince affaire », ajoute son coéquipier, Stéphano Sylvio.
Pour rappel, les Championnats du Monde de pétanque auraient dû avoir lieu à Tahiti en 2014. La compétition a été reportée en raison de la menace de l’épidémie Ébola. La sélection quitte le pays en compagnie de Radhakrishansing Rajkoomar, président de l’Association de Pétanque de L’Île Maurice (APIM), ce mercredi. Ce dernier tient à remercier le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) ainsi que City Sport, leur sponsor principal. « Sans eux, le voyage n’aurait pu avoir lieu vu que cela coûte extrêmement cher. Je suis très reconnaissant envers le ministre Yogida Sawmynaden et le patron de City Sport Dominique Filleul. Je suis confiant que les représentants mauriciens feront honneur au pays », assure-t-il. Les cinq seront de retour le 16 juin prochain.