illustration
  • Un piéton percuté par un camion en traversant la route à Cassis

Deux personnes ont perdu la vie hier dans des accidents de la route, dont le premier est survenu le matin à Petit-Raffray. Une informaticienne de 29 ans se trouvait chez son oncle de 56 ans avant de se rendre au travail. Au moment de partir, elle a pris place dans sa voiture, mais a ensuite constaté que celle de son oncle bloquait son passage.

La jeune femme a alors décidé de déplacer la Nissan blanche de son oncle en vue de la garer dans la cour. La conductrice a déclaré qu’à un moment donné, sa sandalette a glissé de son pied et qu’elle s’est penchée pour la chercher. En ce faisant, elle a accidentellement appuyé sur l’accélérateur qui a terminé sa course contre un mur. C’est en entendant un cri qu’elle a réalisé qu’elle avait percuté son oncle.

La victime, Lutchmee Kallee, a été grièvement blessée et a été transportée d’urgence à l’hôpital du Nord par ses proches. Sa santé s’est détériorée dans la journée et l’homme a rendu l’âme par la suite. Son cadavre a été transféré à la morgue, où l’autopsie du Dr Prem Chamane a attribué son décès à un choc dû à de multiples blessures. L’informaticienne a ensuite été arrêtée par la police le même jour et a donné sa version des faits. Elle dit ignorer que son oncle se trouvait dans la cour au moment de l’accident.

Elle a été testée négative à l’alcootest. La conductrice a été relâchée sur parole hier à condition qu’elle se présente au tribunal de Pamplemousses, où elle doit faire face à une accusation provisoire d’homicide involontaire. La police de Goodlands a inspecté le lieu de l’accident et l’enquête suit son cours sous la supervision du surintendant Musafeer.

Par ailleurs, le deuxième accident fatal est survenu en début de soirée hier sur la route principale, à Cité Vallijee, où un piéton a été percuté par un camion alors qu’il traversait la route. Cet habitant de Cassis, âgé de 50 ans, est resté coincé entre les roues du camion. Ce sont des volontaires qui l’ont retiré et l’ont placé sur l’asphalte en attendant l’arrivée du SAMU. Grièvement blessé, le quinquagénaire a été transporté à l’hôpital, où il a rendu l’âme peu après.

Son corps a été transféré à la morgue pour l’autopsie. Le chauffeur du camion a été conduit au poste de police de Line Barracks pour un interrogatoire, où il a déclaré que le piéton n’a pas traversé sur un passage clouté et qu’il ne s’attendait pas à voir quelqu’un sur son passage. Le chauffeur sera inculpé pour homicide involontaire au tribunal de Port-Louis ce mercredi. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame. À noter que 24 personnes ont perdu la vie sur nos routes depuis le début de l’année, contre 29 à la même période en 2019.