Ancienne puéricultrice à la retraite, Suzette Nanette vient de faire paraître un nouveau livre intitulé Contes, comptines et spectacles, avec le soutien de la municipalité de Port-Louis. Après Fantaisie et Rêve d’enfance, Suzette Nanette présente cette nouvelle publication recelant cinq contes, dont quatre avec des comptines, trois poésies pour se terminer avec une comptine intitulée Le Sapin, dans le but de combler une lacune : « Il y a un manque de comptines mauriciennes pour les enfants et les histoires qu’on leur raconte sont trop longues », dit-elle.
Suzette Nanette a travaillé à l’école préprimaire du Centre Ming Tek, à Port-Louis. C’est lors de ses trajets entre son lieu de résidence, à Pointe-aux-Sables et Port-Louis, qu’elle a le temps de laisser libre cours à son imagination. « L’inspiration vient instantanément. J’ai toujours un petit carnet sur moi et je prends des notes », soutient notre interlocutrice. Par la suite, elle retravaille ses notes. « Ce n’est pas facile d’écrire un livre », témoigne-t-elle. Suzette Nanette estime que ces contes peuvent aussi être mis en scène. Destinée aux enfants et aux éducateurs de la petite enfance, la nouvelle publication se veut une fenêtre ouverte sur le monde onirique de l’enfance. Un monde où l’innocence et l’insouciance côtoient l’amour et la fantaisie. Mon Château ouvre ainsi ce livre qui fait de l’enfant le roi d’un jour. Il construit son château de sable et s’attire l’admiration de tous, avant de poursuivre avec ses vacances en compagnie de ses amis. L’amitié, le partage, la famille, l’environnement immédiat de l’enfant sont les quelques temps abordés dans ces histoires. Le livre est disponible en librairie.