Cinq pétitions électorales ont été appelées ce matin en Cour suprême devant le chef juge Eddy Balancy. Dans celle concernant la circonscription Moka/Quartier-Militaire (No 8), Me Robin Ramburn, SC, qui représentait le pétitionnaire, a logé un nouveau “fresh service”, soit une deuxième assignation à comparaître en cour à l’encontre de Pravind Jugnauth et Yogida Sawmynaden, qui n’ont toujours pas fait le déplacement en cour. Par ailleurs, dans les circonscriptions Nos 1 et 19, les pétitions seront mises en suspens en attendant une décision sur la motion de rejet logée par Dorine Chuckowry et Ivan Collendavelloo respectivement.

Lors de l’appel des pétitions en Cour suprême, Me Robin Ramburn, qui représentait Surendra Dayal pour la circonscription No 8, a déclaré qu’une nouvelle assignation à comparaître en cour a été logée contre Pravind Jugnauth et Yogida Sawmynaden car ces derniers ne se sont pas présentés en cour aujourd’hui malgré leur convocation. Par ailleurs, les autres défendeurs dans cette affaire, dont l’Electoral Commissioner et l’Electoral Supervisory Commission, feront part de leur “stand” lors de la reprise de l’affaire le 13 janvier prochain. Certains demanderont de plus amples détails sur la pétition.

Par ailleurs, concernant les circonscriptions No 1 et 19, la dernière étant celle où Ivan Collendavelloo a terminé à la troisième place devant la candidate du MMM Jenny Adebiro lors des élections générales, la motion pour le rejet des pétitions a été confi rmée par Me Éric Ribot Sr, SC, qui représente Ivan Collendavelloo et Dorine Chuckowry pour la circonscription No 1, avec Mes Ravind Chetty, SC et Gilbert Ithier. Dans les deux cas, Me Reza Uteem, qui représente les candidats MMM, a objecté à la motion. Dans la pétition de Jenny Adebiro, un “fresh service” a été effectué pour la présence d’Ivan Collendavelloo en cour. L’avouée Sharmila Sonah-Ori s’est, par ailleurs, retirée dans le cadre de la pétition au No 19 et a été remplacée par l’avoué Sheffi ck Sookia.

Dans les autres pétitions entendues en cour ce matin, comme celle d’Adrien Duval au No 17 et Arianne Navarre- Marie au No 1, des assignations à comparaître ont été logées afi n que tous les défendeurs et co-défendeurs soient présents lors de l’appel de l’affaire. Les pétitions seront entendues le 13 janvier.

C’est le 28 novembre dernier que les pétitions électorales contestant les résultats des dernières élections législatives ont été déposées. L’opposition parlementaire, soit le Parti travailliste, le MMM et le PMSD, mise sur une demande de “recounting”.

Les circonscriptions qui font l’objet de pétitions électorales sont les Nos 1, 8, 9, 10, 13, 14, 15, 17 et 19. Le panel d’avocats des pétitionnaires est dirigé par Me Gavin Glover, SC assisté de Me Robin Ramburn, SC, du Senior Attorney Booneshwar Sewraj, Me Jacques Panglose et Me Kushal Lobine.