Le taux élevé de participation aux premières élections du Pharmacy Council témoigne des attentes de la profession en ce nouvel organisme de contrôle. « Cela fait très longtemps qu’on attendait un Pharmacy Council et les élus n’ont pas le droit de nous décevoir », confiaient au Mauricien ce jour-là quelques votants, qui disent fonder beaucoup d’espoirs dans la nouvelle structure. Pour rappel, le conseil d’administration de l’Ordre des Pharmaciens est composé de 16 personnes, dont huit membres élus samedi dernier, tandis que les autres sont des représentants de plusieurs autorités ainsi que des nominés du ministère de la Santé.
Malgré le temps maussade qui a prévalu dans plusieurs régions du pays samedi dernier, un grand nombre de pharmaciens enregistrés auprès du ministère de la Santé sont allés choisir leurs premiers représentants au sein du Conseil d’administration du Pharmacy Council. Ce scrutin, organisé par la Commission électorale, s’est déroulé de 9 à 15h au SSS Sir A.R. Osman, à Phoenix. Des électeurs arrivés en hâte à la dernière minute à l’école n’ont pu malheureusement voter. « Aster-la to arive ? Tro tar. Fini ferme », lançait un candidat à un de ses amis.
A la fermeture du centre de votes, 357 pharmaciens avaient voté, sur un total de 496 inscrits. Tous ceux présents à la fin de la journée ont exprimé leur satisfaction, tant par rapport au taux de participation qu’au déroulement du scrutin. La journée s’est déroulée dans le calme et sur un ton de camaraderie entre les candidats, agents et autres membres de la profession, tranchant ainsi nettement avec les propos querelleurs ayant émaillé la campagne électorale. Les candidats en lice étaient au nombre de 32 tandis que les électeurs devaient voter pour huit personnes, soit trois du secteur public et cinq du privé. Au final, c’est Faizal Elyhee, un pharmacien du service public, qui a récolté le plus grand nombre de voix.
La proclamation officielle des résultats, aux alentours de 17h30, a été faite par Rajesh Oograh, Deputy Chief Electoral Officer, et qui officiait en tant que Returning Officer ce jour-là. Les huit élus sont : Faizal Elyhee (175 voix), Harry Krishna Bucktowar (154), Doorgeshing Jawaheer (153), Shrinivassen (Kentis) Sooriamoorthy (141), Rishiduth Daby (132), Mohammad Siddick Khodabocus (127), Mohammad Shariff Ahnuarr Toorabally (121) et Gerard Roger Serge Requin (113). Des pharmaciens qui étaient au-devant de la scène ces 20 dernières années pour réclamer spécifiquement la création d’un Pharmacy Council, à l’instar de Ravindranath Gaya, n’ont pas été retenus.
Une fois la composition du board publiée dans la Gazette officielle, cette instance du Pharmacy Council pourra siéger et devra élire son président lors de sa première réunion. Mais il faudra d’abord trouver un bâtiment pour loger ce nouvel organisme. Le ministère de la Santé est d’ailleurs en discussion à ce sujet avec le Medical Council, dont le siège se trouve à Floréal. Une des priorités du Pharmacy Council sera la mise à jour du registre des pharmaciens.