Le ministère de la Santé établira des règlements sur le paiement de “fees” d’importation, d’enregistrement et de renouvellement des permis concernant les médicaments importés et produits localement. Cette mesure, respectant la Pharmaceutical Product (Fees) Regulations, a été approuvée par le cabinet ministériel vendredi dernier. Elle a pour objectif d’exercer un meilleur contrôle sur les médicaments locaux et importés, notamment en termes de pharmacovigilance et de traçabilité.
La valeur des importations de médicaments à Maurice est de Rs 3 milliards, principalement de l’Inde, de la France et de l’Afrique du Sud. Dans les milieux des petits importateurs, dont la Small and Medium Pharmaceutical Importers Association, on estime que cette nouvelle mesure ne s’inscrit pas dans l’intérêt des consommateurs, « qui auront à payer leurs médicaments plus cher ». Certains craignent même d’avoir à mettre la clé sous le paillasson face à ces nouvelles charges. Quelque 5 000 tonnes de médicaments sont importées chaque année à Maurice.