Des pêcheurs de Roche-Bois ont découvert avec consternation ce matin des milliers de petits poissons morts à Mer Rouge. Sardines, cordonniers, rougets étaient éparpillés tout le long de la berge. Généralement, les pêcheurs viennent s’approvisionner en appât à cette embouchure.
Même si ce phénomène s’est déjà produit dans le passé, c’est la première fois qu’il est d’une telle envergure, témoignent les pêcheurs de la localité. Ces derniers font également ressortir que le plan d’eau se trouve à côté de l’estuaire de Terre-Rouge et que si jamais les oiseaux migrateurs mangent ces poissons, ils peuvent être contaminés. « On ne sait pas encore quelle est la cause, s’il y a un produit toxique dans l’eau, cela pourrait aggraver la situation. » Les pêcheurs s’interrogent également sur l’absence de corbeaux sur les lieux. « Dans un tel cas de figure, il y aurait dû avoir de nombreux corbeaux tournant autour. Sont-ils morts aussi ? »
Élaborant sur la présence de petits poissons seulement, les pêcheurs expliquent que généralement, ceux-ci remontent plus facilement à la surface à la décomposition. « Les gros poissons vont sans doute apparaître dans deux jours. »
Au ministère de la Pêche, un responsable laisse entendre que des officiers ont été dépêchés sur les lieux ce matin. « Ils ont prélevé des échantillons qui sont actuellement analysés au Albion Research Centre. »